Aller au contenu principal

Direct X

Mons - Une nouvelle faculté d'architecture pour l'UMons

Publié le 14 janvier 2021 à 15:20

La Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'UMons devrait se doter prochainement d'un écrin à la hauteur de ses besoins. Depuis quelques années, l'"Archi" accueille de plus en plus de nouveaux étudiants et ses locaux, en plus d'être vétustes devenaient par trop étroits. C'est l'Atelier parisien Jakob et MacFarlane qui a été choisi pour concrétiser la nouvelle faculté.

 

Il y a une dizaine d'années seulement que l'Institut d'Architecture est devenu une faculté de l'UMons. Les locaux où ont lieu les ateliers ne correspondent plus aux exigences de la formation et au nombre croissant d'étudiants qui les fréquentent. Pour faire face à la demande, l'Université a validé l'idée de doter « l'Archi » d'un bâtiment digne de sa fonction.

Une reconstruction en lieu et place du bâtiment existant. Parce que si la réflexion a été menée, le choix a été posé de rester en ville. L'université qui a prévu un budget de 6 millions 600 milles euros a lancé un marché public avec un appel d'offre européen. 30 esquisses ont été déposées et c'est l'agence Jakob et Macfarlane qui a été sélectionnée.

 

36111_Nouvelle_Fac_Archi_FD-1.png 

Etienne Godimus, Doyen de la Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'UMons : "Le nombre d'étudiants a augmenté et nos locaux n'étaient plus adaptés à notre pédagogie. Nous aurions pu quitter le centre ville, mais notre laboratoire c'est la cité"

Le projet est soumis à une enquête publique en vue de l'obtention d'un permis unique, préalable indispensable à sa construction. Un assemblage de bardage métallique ouvragé et de grands espaces vitrés devrait permettre aux étudiants de travailler dans un écrin dédicacé. Un atrium central amènera de la lumière à tous les étages. Le bâtiment s'intègrera dans l'espace et sera à peine visible depuis la rue d'Havré.

36111_Nouvelle_Fac_Archi_FD-2.png

 

Etienne Godimus, Doyen de la Faculté d'Architecture et d'Urbanisme de l'UMons : "Ce bâtiment n'est pas un ovni, il a été pensé dans son espace et s'intègrera dans le quartier"

450 étudiants pourraient donc occuper les 3milles mètres carrés de cette nouvelle ruche, quasi zéro énergie. Les détails du projet sont visibles jusqu'au 19 janvier, date de clôture de l'enquête publique. Sauf recours, les travaux pourraient débuter en septembre et les nouveaux locaux seraient prêts à la rentrée académique de septembre 2024.

0 Commentaires
325 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 20 février 2021
#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
Back to top