Aller au contenu principal

Direct X

Les pompiers sont inquiets

Publié le 08 juillet 2021 à 16:44

Le premier juillet dernier, à la Chambre, Eric Thiébaut, Président de la zone de secours Hainaut Centre et député fédéral interpellait la Ministre de l'intérieur, Annelies Verlinden, par rapport à son intention de modifier les plages de travail des pompiers et d'empêcher ce que dans le jargon des hommes du feu, on appelle les "Shifts" de 24h.

Un shift de 24 heures, soit pour un pompier, 24 heures de présence en caserne, de vie professionnelle synchronisée en équipe, et d'interventions potentielles. Une organisation particulière, pour un métier qui l'est tout autant, et qui permet d'harmoniser les plages de tensions professionnelles et de repos à la maison. Réduire ces plages à 8h prestées en caserne, c'est, bien qu'elle s'en soit défendue par la suite, l'intention affichée de la Ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden.

C'est vraisemblablement ce qui est prévu au programme. Les consultations ministérielles ont débuté, les concertations avec les organisations syndicales représentant les hommes du feu aussi. Ils sont inquiets sur le terrain, inquiets qu'on touche, pour leur bien, d'après les études, à leur rythme de travail et à leurs organisations en caserne. Si la Ministre s'est voulue rassurante en séance plénière à la chambre, les nuages restent suffisants pour que les pompiers manifestent leurs craintes.

 

 

0 Commentaires
89 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
Back to top