Aller au contenu principal

Direct X

Lebailly SA à Hautrage en quête d'un repreneur

Publié le 24 mars 2020 à 12:00 mar 24/03/2020 - 12:00

La briqueterie Lebailly SA créée en 1842 a déposé le bilan et vient d'être déclarée en faillite. Cette usine familiale située à Hautrage occupait jusqu'il y a peu une trentaine de travailleurs entièrement dévoués à la confection de produits réfractaires.

Le début des difficultés de l'usine remonte aux années 90s avec comme le précise Jean Lebailly l'administrateur délégué de l'entreprise « l'ouverture du marché aux pays de l'est et l'arrivée d'une importante et nouvelle concurrence des pays de l'est et ensuite dans un deuxième temps des pays asiatiques ».

« Nous avions tenté de trouver des débouchés vers la grande exportation mais la concurrence internationale était trop forte et les prix en chute libre » rajoute Jean Lebailly .

Un conflit perdu en justice avec le géant ArcélorMial (452.000 € à rembourser et le refus de la multinationale d'étaler les paiements ...) et l'arrêt des commandes de CBR suite à la fermeture du site d'Harmignies auront précipité la société Lebailly SA vers la fin des activités. La pandémie et la diminution des activités du monde de la construction n'arrangeaient rien la situation de l'entreprise. 

Mais son patron n'a pas perdu tout espoir : « la reprise du site et donc le redémarrage des activités est toujours à l'ordre du jour. Nous sommes avec les curateurs en recherche de repreneurs potentiels » conclut Jean Lebailly.

 

 

0 Commentaires
196 vues

Sur le même sujet


Back to top