Aller au contenu principal

Direct X

La fondation Cornez ne veut plus de "Toit et Moi"

Publié le 22 septembre 2020 à 16:06 mar 22/09/2020 - 16:06

Elle a été le détonateur de l'éviction de John Joos :  la vente du bâtiment de « Toit et Moi » situé à la place du Chapitre à Mons. La dernière évaluation porte l'achat à 925 000 euros, somme que la fondation Jules Cornez, qui s'y intéresse depuis 4 ans, était prête à débourser. Le Président de la société de logement social destitué ce week end, John Joos, s' y était opposé parlant d'un autre acquéreur possible sans plus de garantie. Hier, la fondation Jules Cornez à fait savoir qu'elle retirait son offre en raison de la polémique...  Pour Maxime Pourtois, administrateur chez « Toit et Moi », et Echevin de l'urbanisme à Mons, les tergiversations de l'ancien président ont fait perdre 925 000 euros à la société de logement. Le bâtiment sera donc remis en vente le mois prochain.

0 Commentaires
113 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 17 octobre 2020
#CLASSIQUE - du 19 septembre 2020
Back to top