Aller au contenu principal

Direct X

Colfontaine - Rien n'a changé au Centre intercommunal de santé Arthur Nazé

Publié le 21 août 2019 à 15:41 mer 21/08/2019 - 15:41

C'est ce que déplore la CGSP qui dénonce, dans un communiqué, l'insalubrité des bâtiments et une direction fantôme. Et pourtant, la situation est connue depuis février dernier... C'est à cette date que le personnel du centre, qui assure les visites médicales des enfants (de Colfontaine, Hensies et Quaregnon), a tiré la sonnette d'alarme. En cause, l'état de délabrement des bâtiments. Un état qui a également été relaté dans un rapport de l'ONE, datant du mois de mars 2019, où l'expert exprimait alors notamment "ses craintes quant à la santé du personnel, des familles et de leurs enfants".

Pour la CGSP, la situation du centre de santé s'aggrave: les travaux recommandés pas l'ONE n'ont toujours pas été effectués, les comptes de l'intercommunale ne sont pas clôturés (or ils devraient l'être depuis le 30 juin) et le conseil d'administration n'a toujours pas été renouvelé.

Du côté des autorités politiques, Quaregnon prévoit un point à l'ordre du jour du Collège de ce vendredi pour enjoindre la directrice de clôturer les comptes au plus vite. Par ailleurs, la commune organise désormais les visites médicales des élèves à Frameries. A Colfontaine, on prévoit de visiter, ce lundi, un autre bâtiment, susceptible d'accueillir les enfants de l'entité pour les contrôles médicaux. A noter également que la commune doit toujours désigner un bureau d'étude pour évaluer la stabilité du bâtiment Arthur Nazé et établir le cahier des charges pour les travaux.

Bref, à une dizaine de jours de la rentrée scolaire, le dossier stagne... et le syndicat craint la perte de l'agrément.

0 Commentaires
119 vues

Sur le même sujet


Back to top