BMH : "On ne peut plus se permettre de jouer à huis clos"

par

Depuis le 29 novembre dernier, le basket professionnel est à l'arrêt. Les clubs pros, dont Belfius Mons Hainaut, ont décidé de reporter les matchs qui devaient avoir lieu début décembre, pour ne pas devoir les jouer à huis clos.

Car le CODECO a interdit le public pour les événements sportifs en intérieur. Mais cette situation ne peut pas durer. Les clubs veulent jouer. Et avec du public. Mais en toute sécurité. Nous avons rencontré Thierry Wilquin, le manager de Belfius Mons Hainaut à ce sujet...
C'est le calme plat à la Mons Arena ! La salle est désespérément vide depuis près de deux semaines maintenant. Sauf... quand les joueurs s'entraînent. S'entraîner, sans savoir quand ils pourront jouer !

"C'est très long. On ne sait pas quand on va reprendre les matchs mais on bosse en attendant les directives..." Zaccharie Mortant - joueur de Belfius Mons Hainaut

Image

 
Attendre. Sans perspective, sans certitude. Les matchs qui devaient avoir lieu entre le 29 novembre et le 15 décembre ont été reportés. Pour ne pas se jouer à huis clos. Une décision unanime au sein de la ligue professionnelle de basket. Après une saison complète à huis clos, ils ne veulent plus revenir en arrière...

"Economiquement, ce n'est plus tenable !", s'exclame Thierry Wilquin, le manager de Belfius Mons Hainaut. "Devoir rejouer à huis clos, ce serait un sérieux coup d'arrêt car les activités commençaient à reprendre. Les supporters et les partenaires reprenaient leur habitudes. Et on souhaite continuer dans cette dynamique-là. Ne pas accueillir de personnes les soirs de match, ce serait intenable !"

"Ne pas accueillir de public, ce serait intenable !"

Intenable. Et pourtant, il faudra bien reprendre les matchs un jour. Ostende et Anvers, qui doivent jouer en Coupe d'Europe, ne peuvent plus se permettre de laisser leurs joueurs à l'arrêt. C'aurait aussi pu être le cas de Mons. Mais les dirigeants sont là aussi, quasi unanimes. Il faut du public. Comme dans les stades de foot...

"Quand on voit les supporters de football dans les stades, que ce soit pour les clubs pros ou amateurs, je me dis que des supporters de basket dans une salle de basket, c'est tout à fait faisable. 1500 personnes dans une salle de plus de 3000 places, ça ne devrait pas poser de problèmes par rapport à la pandémie..."

Le problème est là. Avec un traitement différent pour les sports en intérieur, et ceux en extérieur ! Les événements en salle, sportif ou pas, sont limités à 200 personnes. Mais pour le manager montois, une salle n'est pas l'autre !

"Si on ne nous autorise pas à recevoir du public à 100 % de la capacité de la salle, ce serait bien qu'on puisse le faire en terme de pourcentage", propose le manager de Mons Hainaut. "Quand on voit le volume de la Mons Arena, 200 personnes ça n'a pas de sens. 200 personnes ici ou 200 personnes dans une petite salle de village, ce n'est pas du tout la même chose..."

Image

 
Les dirigeants de la ligue se réunissent ce soir pour envisager la suite des compétitions. Mais avec beaucoup d'incertitudes concernant les huis clos et les décisions du CODECO. Décisions liées bien sûr à l'évolution de la pandémie. 

"On espère avoir un signal positif avant Noël pour la période du mois de janvier", ajoute Thierry Wilquin. "Il faut savoir que dans un club pro, il n'y a pas que les joueurs et le staff à payer. il y a aussi les employés et les ouvriers. Et puis, les frais fixes, comme l'énergie, match ou pas match, public ou pas public, ce sont à peu près les mêmes..."


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Atout Sports du 18 février 2024 : 2e partie basket avec BMH

Atout Sports du 18 février 2024 : 2e partie basket avec BMH

Voici la 2e partie d'Atout Sports du 18 février avec Quentin Houdart et Antoine Delvigne !
Image
Match à oublier pour BMH face au Brussels

Match à oublier pour BMH face au Brussels

Dernier match du premier tour pour Belfius Mons-Hainaut. Un match que les Montois voulaient gagner après leur défaite face au Spirou la semaine dernière, mais les Renards ont dû faire face à une très bonne équipe du Brussels.
Image

Le BHC Wasmuël respire, l'UBC Quaregnon C s'enfonce

Les joueurs du BHC Wasmuël qui n'ont pas manqué de cran! Dans le duel de la peur, sur les terres de l'UBC Quaregnon, les joueurs de Ruddy Dubois, fraichement arrivé au club, ont assuré 60-65. Un quatrième succès qui permet de croire toujours au maintien. Un objectif qui s'éloigne pour Quaregnon.
Image

L'UBC Quaregnon flirte avec les sommets de la P1

En P1 basket, l'Union Quaregnon a de l'ambition. Les Pirates l'ont encore prouvé hier soir en venant à bout de l'ASTE Kain. Un succès qui permet aux Quaregnonnais de rester dans le haut du classement en vue des play-offs. Un club où il s'est aussi passé des choses en cette fin de semaine.
Image
BNXT - Mons-Hainaut laisse filer la victoire face au Spirou Charleroi

BNXT - Mons-Hainaut laisse filer la victoire face au Spirou Charleroi

C’était soir de derby à la Mons Arena ! BMH et le Spirou Charleroi, deux équipes qui tournent bien ces derniers temps, avec 4 victoires sur les 6 derniers matchs. Au match aller, les Renards s’étaient lourdement inclinés au Dôme. C’était donc l’occasion pour les Montois de prendre leur revanche devant leurs supporters mais ils ont finalement laissé filer la victoire. Score final, 84-90. Retour sur cette rencontre.
Image
Atout Sports du 4 février 2024 - 1ère partie focus sur le Basket

Atout Sports du 4 février 2024 - 1ère partie focus sur le Basket

Atout Sports du 4 février 2024 - première partie & focus sur le basket
Image

Deuxième succès consécutif pour les joueuses du BC Mons (66-53)

Avant-dernières avec 3 victoires, les Montoises du BC Mons recevaient La Rulle vendredi soir, équipe comptant 4 points de plus avant ce duel déterminant pour le maintien en R1D. Malgré la pression, les joueuses d’Anais Agostinelli ont fait la différence en remportant leur 4ème succès de la saison.
Image

Basket (R2H) - Mons-Hainaut 2 prend sa revanche contre Alleur (101-75)

Et pour débuter cette émission, parlons basket. Direction la Mons Arena pour suivre un duel de R2H : Belfius-Mons Hainaut 2 face au BC Alleur. Sixièmes avant la rencontre, les Montois avaient à cœur de rester au contact des playoffs. Les jeunes de BMH ont-ils pris leur revanche ? Réponse en compagne d'Alexandre Degryse et Frederic Paspont.
Image

Six victoires sur les sept derniers matchs pour le BSGU (87-79)

Boussu Saint-Ghislain United avait un match remis à jouer face à l’Olympic Mont-sur-Marchienne B. A l’aller, les Boussutois avaient été battus en prolongations. C’était donc l’occasion de prendre une revanche mais surtout de continuer sur la lancée de victoires. 
Image
Belfius Mons-Hainaut battu à Louvain (85-69)

Belfius Mons-Hainaut battu à Louvain (85-69)

Après un début de saison loupé, les Renards sont revenus dans le coup ces derniers matchs avec quatre victoires sur 5. Mais face à Louvain, le bilan des Renards est simple : trois défaites ! Ont-ils renversé la tendance hier soir ? 
Image

1 430 000 d'euros de travaux prévus au Centre d'Animation de Quiévrain

Dimanche noir pour l'équipe de Basket de Quiévrain, qui ne pourra pas profiter de son avance face à Frameries, le match qui opposait les deux équipes a été interrompu par l'arbitre. Une mauvaise nouvelle mais pas une surprise, le un phénomène connu. Des travaux, subsidiés, sont prévus.
Image
Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Image
Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

C'est une question que de nombreux bourgmestres se posent actuellement : Faut-il rallumer l'éclairage public la nuit ? Suite à la hausse des prix de l'énergie, la plupart des communes de notre région avaient en effet décidé de le couper avec à la clé certaines économies. Mais pour l'heure dans le Borinage, les avis sont plutôt partagés.
Image
Quaregnon - Le Grand Prix Samyn se prépare

Quaregnon - Le Grand Prix Samyn se prépare

Image
Lens - Une crèche pour août 2026 !

Lens - Une crèche pour août 2026 !