Aller au contenu principal

Direct X

Question 3

Publié le 11 septembre 2018 à 12:21 - Mis à jour le 03 octobre 2018 à 10:24 mar 11/09/2018 - 12:21
Question 3

Comment ramener le calme et la sérénité au sein des débats du conseil communal ?

Isabelle Fleurquin - HD   Isabelle Fleurquin - HD

Limiter le temps de parole et rappeler aux élus le code à suivre (ROI) lors de nos conseils communaux. Le bourgmestre doit être plus ferme avec les personnes irrespectueuses afin que nous puissions travailler sérieusement avec des gens intelligents, humbles..mais surtout soucieux du bien être de nos citoyens.

Bernard Paget - La Liste du Maïeur   Bernard Paget - La Liste du Maïeur

     - Le calme et la sérénité ont toujours été de mise au sein de la majorité en place (HD- PS). Il est vrai que de nombreuses attaques à l’encontre de la Directrice générale, des employés ou des membres du Collège ne concourent pas à des débats harmonieux et courtois ;
     - Une multitude de plaintes toutes classées sans suite par la tutelle vont assurément rétablir la sérénité au sein du Conseil communal ;
     - Faire respecter à la lettre le règlement communal évitera des dérives verbales malsaines et indécentes ;

     - Retirer aux membres du Conseil communal la parole s’ils persistent à s’écarter des sujets mis à l’ordre du jour ;
     - Fixer un temps de parole égal à chacun.

Matthieu Lemiez - PHA   Matthieu Lemiez - PHA

Désigner un président du Conseil communal hors du collège afin d’éviter que celui-ci soit à la fois juge et partie. Retransmettre les conseils communaux en direct par exemple via le facebook live (proposition que nous avons faite, qui a été votée à l’unanimité mais jamais appliquée), donner accès aux documents du conseil via une plateforme sécurisée à tous les conseillers (ainsi qu’aux citoyens intéressés) sans que ceux-ci doivent les réclamer à chaque fois. D’une manière générale, respecter la minorité, appliquer les différents points votés (certains projets proposés par la minorité et votés à l’unanimité au Conseil n’ont jamais été budgété ou ont été mis au placard). Faire du journal communal un vrai outil d’information et non pas un outil de propagande à la gloire d’un seul homme, où l’opposition est systématiquement dénigrée ou attaquée.

0 Commentaires
74 vues

Sur le même sujet


Back to top