Aller au contenu principal

Direct X

Les visites immobilières ont repris pratiquement normalement

Publié le 17 février 2021 à 17:23

Visiter une maison ou un appartement en compagnie d'un agent immobilier, rien d'exceptionnel à priori et pourtant à partir de début novembre et ce durant de longues semaines, seul l'acquéreur potentiel pouvait rentrer à l'intérieur d'un bien mis en vente ou à la location. 2 personnes maximum à la fois pendant que le propriétaire et l'agent patientaient à l'extérieur. Bref des contraintes importantes qui ont fortement ralenti les affaires.

« En tant qu'agent immobilier, notre rôle avant tout est d'aider les clients à se projeter dans un univers qu'ils ne connaissent pas. Du coup, forcément, rester à l'extérieur en demandant aux occupants de quitter provisoirement les lieux, ce n'est pas l'idéal. C'est vrai que les affaires ne tournaient pas comme d'habitude... », explique Alexandre Hupez, responsable d'agence à Mons.

Une période difficile pour les acteurs du secteur aujourd'hui révolue car les visites ont pu reprendre normalement depuis les 13 février dernier. Bien sûr il faut toujours respecter les règles sanitaires de base mais à l'image des coiffeurs, les spécialistes de l'immobilier ont eux aussi été submergés d'appels.

« Effectivement ! » sourit Alexandre avant de poursuivre : « Nous étions organisés pour traiter les nombreux appels. Il fallait être attentifs aux différentes messageries. Malgré tout, les journées ne font que 24h, on a assuré sur plusieurs jours mais c'est vrai que c'était intense ! »

 

36279_reprise_immobilier_jfe-1.png

 

Sentiment similaire dans cette autre agence installée à Mons il y a près de 40 ans et spécialisée dans les immeubles commerciaux. Ici on compare la situation actuelle avec celle de l'été entre les deux confinements.

« La sortie du premier confinement a été un raz de marée ! Je pense qu'on a tous travaillé plus de 50 heures par semaine à cette période-là. C'est un peu normal pour les vendeurs qui sont souvent indépendants donc ils doivent y aller, pas le choix ! » conclut Aldo Zambito.

Malgré les apparences et des situations parfois très différentes, 2020 semble finalement être une année relativement bonne. L'institut professionnel des agents immobiliers constate d'ailleurs une augmentation du nombre d'agents. De 10 630 il y a un an, ils sont aujourd'hui passés à 10 767 au total en Belgique.

0 Commentaires
339 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 20 février 2021
#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
Back to top