Aller au contenu principal

Direct X

Havré - Quand les plantes aromatiques inspirent de futurs cuisiniers

Publié le 09 juin 2021 à 16:07

La Province de Hainaut redonne vie et couleur au parc du château d'Havré!  En plus de favoriser la biodiversité à travers les plantations, les jardins fleuris ont aussi une vocation  pédagogique. Notamment grâce au nouveau potager aromatique. Un lieu plein de saveurs que les élèves de l'école hôtelière de Saint-Ghislain ont pu découvrir ce mercredi matin....

Voilà une visite susceptible d’éveiller la curiosité et les papilles de ces passionnés de cuisine! Créé il y a quelques mois, ce jardin aromatique rassemble 70 condiments, présentant chacun un parfum singulier…

" Cette visite nous permet de développer nos sens: goût, toucher et odorat", explique Flavio Gubiani, élève en 3ème année de l'école hôtelière au Lycée Provincial d'Enseignement Technique en Hainaut de Saint-Ghislain

36828_aromatique.jpg

" C'est important de leur transmettre la diversité des goûts dans un jardin et pourquoi c'est intéressant d'avoir des plantes aromatiques fraîches à proximité de la cuisine. Ces jeunes sont étonnés de découvrir ces saveurs car ils ne sont pas familiarisés, ils sont un peu loin des jardins...", précise Yvan Ziger, responsable des Jardins fleuris de la Province de Hainaut.

Raison de plus pour les sortir de leur classe pour leur présenter les parfums de ces plantes qui vont donner une saveur si particulière aux plats mijotés en cuisine. Certains élèves se laissent d'ailleurs déjà inspirer.

" Le laurier noble pour la cuisine méditerranéenne ou alors les capucines, elles ont un goût piquant" remarque Ethan Dury, élève en 3ème année de l'école hôtelière au Lycée Provincial d'Enseignement Technique en Hainaut de Saint-Ghislain.

36828_Visite_jardin_aromatique_GR_2.jpg

Le goût de noisette de la pimprenelle ou d’iode de la plante huître, ces plantes qui viennent d’Europe, d’Asie ou d’Afrique, révèlent toutes leurs vertus surprenantes aux visiteurs.

36828_Visite_jardin_aromatique_GR_1.jpg

" De nombreuses plantes aromatiques ont eu au départ un rôle médicinal, puis leur saveur se sont introduites dans l'alimentation, sont devenues des coutumes locales qui ont finalement un peu été délaissées, au temps des Grandes découvertes, avec l'arrivée des épices" ajoute Yvan Ziger.

Les plantes aromatiques reviennent donc aujourd’hui en force pour mêler leur saveur à celles des épices et inspirer ces futurs cuisiniers.        

 

0 Commentaires
312 vues

Sur le même sujet


Back to top