Ghlin - Des ateliers de courts métrages en stop motion au CPESM Ghlin

par

Les élèves du CPESM de Ghlin et leurs professeurs ont créé 4 courts métrages en stop motion pour sensibiliser les écoles aux gestes de développement durable. Ils ont reçu la visite de Mathieu Michel, secrétaire d'état à la digitalisation ainsi que le responsable du centre de données Google de Ghlin

C’est une visite très particulière qu’ont reçu les élèves du CPESM ghlin, pour la première projection de leurs courts métrages avec la présence du secrétaire d'état à la digitalisation et du responsable local de Google.

Image

Des vidéos d'environ 3 minutes de  sensibilisation à la biodiversité à l’école réalisées en stop motion : une technique d'animation qui permet de créer un mouvement à partir d'objets immobiles. 12 photos sont nécessaires pour une seconde, ce qui a demandé  près de 40 h de travail pour chaque court métrage qui représentent des comportements durables comme l’usage de l’eau de pluie, le compostage mais aussi la faune avec  les coccinelles, oiseaux et autres animaux du jardin.

Image

Une manière ludique de se former aux outils digitaux 

 Des courts métrages réalisés dans les studios de l’asbl "blanc murmures" mais également en classe avec les professeurs, en fonction des besoins spécifiques de chacun. Comme par exemple la mise en images de l'écriture braille et des narrations en voix off par les élèves dysphasiques. Une initiative plus que réussie, qui va être montrée dans d’autres écoles et qui prouve que la technologie peut être un vecteur d’intégration et de création qui aura fait des élèves et professeurs du centre spécialisé de Ghlin des cinéastes d’animations pendant quelques semaines.

Image

Soutien financier de Google 

Un projet plutôt conséquent qui a été rémunéré par Google à hauteur de 17.659€, ce qui a permis l'acquisition de matériel numérique d’une part et la rémunération de l'association Blanc Murmure d’autre part. Ces fonds interviennent dans le cadre du "community impact program" du géant américain implanté à Ghlin. Un plan qui consiste à fédérer les communautés locales des data center tout en permettant aussi d'agir pour l'éducation à la technologie pour tous. La lutte contre la fracture et la précarité numérique est un thème porté par le secrétaire d'état à la digitalisation qui a également collaboré au projet. Mathieu Michel et Frédéric Descamps ont tous deux été très agréablement surpris de la qualité du rendu des vidéos et saluent le travail du corps enseignant et des élèves du Centre Provincial d’Enseignement Spécialisé de Ghlin.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
L'invitée des Infos : Josette Cerisier, bénévole investie pour enseigner aux enfants malades

L'invitée des Infos : Josette Cerisier, bénévole investie pour enseigner aux enfants malades

Assurer la scolarité des enfants malades. C'est l'objectif de l'ASBL "Ecole à l'Hôpital et à domicile", EHD en abrégé. L'antenne de Ath-Enghien-Soignies-Mons fête justement ses 20 ans cette année. Nous recevons pour en parler Josette Cerisier, professeure retraitée et bénévole pour l'association.
Image
Elections 2024 : les revendications du monde de l'enseignement

Elections 2024 : les revendications du monde de l'enseignement

Nous poursuivons notre série relative aux revendications des différents secteurs, en vue des élections. Aujourd'hui, place à l'enseignement. Le secteur a beaucoup manifesté tout au long de la dernière législature. De l'enseignement obligatoire à l'université, les sujets de mécontentement sont nombreux, mais ce sont les moyens que tous réclament, moyens humains et financiers.
Image
Manifestation : qu’en pensent les futurs enseignants ?

Manifestation : qu’en pensent les futurs enseignants ?

5000 enseignants se sont rassemblés dans les rues de Bruxelles ce mardi. Objectif pour eux : rappeler leurs revendications sur leurs conditions de travail mais aussi sur les conditions d’apprentissage de leurs élèves. Des revendications qui inquiètent aussi les futurs enseignants.
Image
L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

Les élections approchent à grands pas et notamment les élections européennes pour lesquelles les jeunes âgés de minimum 16 ans devront aussi exprimer leur voix. Pourtant, force est de constater que les nouvelles générations se désintéressent de plus en plus de la politique. Face à ce constat et pour palier ce problème, l'école de droit UMons ULB organise un "démocrathlon" qui consiste en une série de diverses animations d'apprentissage et de sensibilisation aux lois électorales. Les élèves du lycée Charles Plisnier ont eu droit à une de ces animations.
Image
30 millions de subsides pour l'aménagement et la rénovation de la Sapinette

30 millions de subsides pour l'aménagement et la rénovation de la Sapinette

Reconnu pour avoir formé des champions du tennis comme Justine Henin ou David Goffin, des jeunes gymnastes de haut niveau ou même des stages sportifs pendant les vacances, l’Adeps de Mons était pourtant le dernier des 18 centres en fédération Wallonie Bruxelles à ne pas avoir été rénové. Après de nombreux reports des travaux par manque de financements, ce sont finalement 30 millions d’euros qui ont été débloqués pour l’aménagement de la Sapinette.
Image

Fête antigaspi avec les enfants à Havré

Bienvenue à la fête antigaspi ! Cet évènement qui rassemble les écoles du Challenge « Gaspillage alimentaire » : menons l’enquête, du Plan de relance de la Wallonie. Après des activités données au sein des écoles, c’est à Havré que les enfants se sont réunis pour célébrer la fin de cette aventure. 
Image
L'indice composite : le facteur qui départage les inscriptions

L'indice composite : le facteur qui départage les inscriptions

La première phase d’inscription en première secondaire est terminée. Pour départager les demandes qui arrivent de plus en plus vite, un classement est établi entre les élèves. Ce classement est construit grâce à l’indice composite.
Image
Pépite - Marché de créateurs

Pépite - Marché de créateurs

Ce samedi a eu lieu le premier marché des artisans — créateurs à l'école de Saint - Luc de Frameries. Organisé par la professeure d'art Eve Balthazart, c'était l'occasion pour elle d'éveiller ses élèves à l'art. 
Image

Saint-Ghislain - 6°C au Lycée Plisnier!

Image

Enseignement: Comment gérer les absences ?

Image

Havay - Les travaux de l'école communale vont débuter

Image

Mons - L'AR Bervoets a dit non aux violences faites aux femmes

Image

La station spatiale internationale en direct avec Colfontaine

Image

Ghlin - Le gaspillage alimentaire en animation!

Image

Mons - C'est la rentrée des futurs instituteurs