Aller au contenu principal

Direct X

25.000 personnes au 1er Festifood ce week-end !

Publié le 13 septembre 2021 à 17:31 - Mis à jour le 13 septembre 2021 à 11:47

Vous étiez 25.000 gourmands ce week-end à Mons à l'occasion du 1er Festifood . Un véritable succès de foule pour cet événement qui a rassemblé tout le week-end 20 chefs hennuyers répertoriés au Guide Michelin. 

Retour aux sources ce week-end pour Benoit Neusy. Le chef étoilé de l'impératif s'active autour du feu pour servir une foule de curieux. Son plat a en effet été le plus vendu durant les 3 jours.

" Ca change un peu du resto." explique Benoit Neusy, dont le restaurant étoilé se situe aujourd'hui au Domaine d'Arondeau. "J'ai misé sur quelque chose de gourmand. Rien à voir avec ce que je fais d'habitude mais j'ai de bons produits, une bonne focaccia fabriquée par un artisan. Et comme on cuisine devant les gens, cela plaît ! Je pense que j'ai misé sur le plat gagnant ! "

PICTOIMAGE.png

20 chefs on relevé le défi ! 


Au total 20 chefs avaient accepté de relever le défi. Tous sont répertoriés au Guide Michelin. Certains étoilés, d'autres pas. Certains connus, d'autres moins. Mais pour tous, un plaisir partagé de cuisiner devant le public.

"C'est une autre façon de travailler." poursuit Jean-Philippe Watteyne, le très médiatisé chef de Rebelge.  "On sert juste un plat, toujours le même. On a fait un plat signature belge, le tomate crevette. C'est la Rebelge Attitude! " poursuit-il en rigolant 

"C'est très positif, on est un jeune resto et cela nous fait un très gros coup de pub" poursuit à son tour Sullivan, le chef du jeune restaurant Masu, déjà récompensé par le guide Michelin. On est vraiment très bien par rapport à ce qu'on avait prévu. Pour nous, ce n'est que du positif. 

SULLI.png

Chaque chef proposait 1 plat de son choix. Une assiette dégustation proposée au prix de 10 euros. L'occasion pour les visiteurs de tester des plats qu'ils n'ont pas toujours les moyens de s'offrir, mais surtout de découvrir une cuisine différente.Une ambiance familiale et décontractée, une météo au beau fixe, des chefs et un public ravis. Le bilan semble donc assurément positif pour cette première organisation qui en appellera d'autres. Les organisateurs ont en effet d'ores et déjà rempilé pour les 2 prochaines années.

0 Commentaires
945 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 18 septembre 2021
#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
Back to top