L'indice composite : le facteur qui départage les inscriptions

par

La première phase d’inscription en première secondaire est terminée. Pour départager les demandes qui arrivent de plus en plus vite, un classement est établi entre les élèves. Ce classement est construit grâce à l’indice composite.

Nous ne sommes qu’en février et pourtant bon nombre d’écoles empilent déjà les dossiers d’inscriptions pour la rentrée des premières secondaires en septembre prochain. Cette période d'inscription est composée en deux phases.

Lors de la première, les inscriptions sont classées en fonction d’une valeur attribuée à chaque élève, appelée indice composite. Huit critères composent cet indice, avec chacun un coefficient qui varie. Il y a, par exemple, la proximité entre l’école et le domicile de l’élève ou encore la proximité entre l’école primaire actuelle de l’enfant et l’établissement secondaire visé. L’ensemble des modalités concernant l’indice composite sont reprises sur le site de la fédération Wallonie-Bruxelles.

L’inscription dans l’établissement secondaire est garantie, tant que le nombre de demandes ne dépasse pas le nombre de places dont dispose l’école. Dans ce cas, 80% des inscriptions sont validées et les 20% restants sont étudiés en fonction des autres choix indiqués par les parents.

La deuxième phase débutera le 22 avril. Cette fois-ci, les inscriptions ne se feront plus grâce à l’indice composite, mais par ordre chronologique d’inscription. Autrement dit, premier arrivé, premier inscrit.
 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
L'invitée des Infos : Josette Cerisier, bénévole investie pour enseigner aux enfants malades

L'invitée des Infos : Josette Cerisier, bénévole investie pour enseigner aux enfants malades

Assurer la scolarité des enfants malades. C'est l'objectif de l'ASBL "Ecole à l'Hôpital et à domicile", EHD en abrégé. L'antenne de Ath-Enghien-Soignies-Mons fête justement ses 20 ans cette année. Nous recevons pour en parler Josette Cerisier, professeure retraitée et bénévole pour l'association.
Image
Elections 2024 : les revendications du monde de l'enseignement

Elections 2024 : les revendications du monde de l'enseignement

Nous poursuivons notre série relative aux revendications des différents secteurs, en vue des élections. Aujourd'hui, place à l'enseignement. Le secteur a beaucoup manifesté tout au long de la dernière législature. De l'enseignement obligatoire à l'université, les sujets de mécontentement sont nombreux, mais ce sont les moyens que tous réclament, moyens humains et financiers.
Image
Ghlin - Des ateliers de courts métrages en stop motion au CPESM Ghlin

Ghlin - Des ateliers de courts métrages en stop motion au CPESM Ghlin

Les élèves du CPESM de Ghlin et leurs professeurs ont créé 4 courts métrages en stop motion pour sensibiliser les écoles aux gestes de développement durable. Ils ont reçu la visite de Mathieu Michel, secrétaire d'état à la digitalisation ainsi que le responsable du centre de données Google de Ghlin
Image
Manifestation : qu’en pensent les futurs enseignants ?

Manifestation : qu’en pensent les futurs enseignants ?

5000 enseignants se sont rassemblés dans les rues de Bruxelles ce mardi. Objectif pour eux : rappeler leurs revendications sur leurs conditions de travail mais aussi sur les conditions d’apprentissage de leurs élèves. Des revendications qui inquiètent aussi les futurs enseignants.
Image
L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

Les élections approchent à grands pas et notamment les élections européennes pour lesquelles les jeunes âgés de minimum 16 ans devront aussi exprimer leur voix. Pourtant, force est de constater que les nouvelles générations se désintéressent de plus en plus de la politique. Face à ce constat et pour palier ce problème, l'école de droit UMons ULB organise un "démocrathlon" qui consiste en une série de diverses animations d'apprentissage et de sensibilisation aux lois électorales. Les élèves du lycée Charles Plisnier ont eu droit à une de ces animations.
Image

Fête antigaspi avec les enfants à Havré

Bienvenue à la fête antigaspi ! Cet évènement qui rassemble les écoles du Challenge « Gaspillage alimentaire » : menons l’enquête, du Plan de relance de la Wallonie. Après des activités données au sein des écoles, c’est à Havré que les enfants se sont réunis pour célébrer la fin de cette aventure. 
Image
Pépite - Marché de créateurs

Pépite - Marché de créateurs

Ce samedi a eu lieu le premier marché des artisans — créateurs à l'école de Saint - Luc de Frameries. Organisé par la professeure d'art Eve Balthazart, c'était l'occasion pour elle d'éveiller ses élèves à l'art. 
Image

Saint-Ghislain - 6°C au Lycée Plisnier!

Image

Enseignement: Comment gérer les absences ?

Image

Havay - Les travaux de l'école communale vont débuter

Image

Mons - L'AR Bervoets a dit non aux violences faites aux femmes

Image

La station spatiale internationale en direct avec Colfontaine

Image

Ghlin - Le gaspillage alimentaire en animation!

Image

Mons - C'est la rentrée des futurs instituteurs

Image

ARTS² - 140 candidats pour 28 élus, la section théâtre attire