Défi présente sa liste pour le Hainaut

par

Ce matin, le parti Défi présentait à Mons sa liste fédérale pour le Hainaut. Le parti amarante se lance un ... défi : décrocher un siège à la chambre dans notre province. Pour cela, les troupes emmenées par Mikhaël Jacquemain, originaire de Fleurus, se positionne comme la seule alternative démocratique. 

Pour ces élections fédérales, Défi présentera des listes dans toutes les provinces wallonnes. Le parti dénonce l'hégémonie des grandes formations qui verrouillent le paysage politique wallon et sont responsables de l'état de la région. En Hainaut, l'objectif est clair : décrocher un siège au Parlement

« L'objectif c'est de faire un siège dans le Hainaut et de pouvoir participer au Parlement fédéral et de pouvoir y constituer un groupe ; cela donne accès à toute une série de ressources supplémentaires et de participation à des travaux » explique Mikhaël Jacquemain, tête de liste Défi au fédéral, pour le Hainaut.

Pour mener campagne, les troupes emmenées par l'échevin de Fleurus ont misé sur une diversité de candidats, tous militants issus du parti. Pour certains, ce sera une première campagne. C'est le cas de la montoise Cindy Bourleau.

« J'ai beaucoup aimé les idées de Défi, notamment ce qui concerne les indépendants. Ma maman est infirmière indépendante, je connai un peu les problématiques et je travaille moi-même à l'INASTI » souligne la candidate, 12è effective sur la liste fédérale pour le Hainaut.

L'enseignement est également au centre de ses préoccupations, tout comme une meilleure gestion des violences en général. Que ce soit à Mons-Borinage ou dans le Centre, Défi n'a qu'un seul candidat. Leur tâche sera donc de convaincre ceux qui ne se retrouvent plus dans l'échiquier politique.

« Il y aurait beaucoup d'indécis et de personnes qui ne veulent pas votre, chaque fois que j'en croise je leur dirai que la parti défi est présent et défend une série de valeurs bien précises » explique Francis Provot, 15è sur la liste défi pour le fédéral.

 

Persuader les indécis et aller chercher ceux qui sont tentés par les extrêmes, c'est la mission que se fixe Défi pour le Hainaut.

« On se présente comme la seule alternative démocratique. Il y a quatre grands partis historiquement aux manettes, certains depuis plus longtemps que d'autres : les catholiques, le PS, les libéraux qui sont de plus en plus conservateurs, dans une moindre mesure les Ecolos qui ont déjà participé au pouvoir en Wallonie. Nous nous sommes complètement frais tout en ayant un ancrage local déjà fort » souligne la têt de liste.

C'est sur cet ancrage local que Défi compte pour rendre l'esprit d'initiative et d'entreprendre aux Hennuyers, un autre cheval de bataille.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Elections 2024 : Guillaume Soupart deviendra député wallon

Elections 2024 : Guillaume Soupart deviendra député wallon

Aux élections régionales, avec 26,84% des voix récoltées mais surtout une montée de plus de 11 points de pourcentage par rapport à 2019, le MR a signé un très beau score dans la circonscription de Mons et y gagne un siège supplémentaire au Parlement wallon. Derrière Jacqueline Galant, Guillaume Soupart a recueilli 3.487 voix et siégera donc comme député à Namur.
Image
Elections 2024 - Eric Thiébaut en route pour son 5ème mandat de député

Elections 2024 - Eric Thiébaut en route pour son 5ème mandat de député

Eric Thiébaut, Bourgmestre d'Hensies depuis 2000 est également Député fédéral PS depuis 2007. Il vient d'être réélu, malgré le tassement de son parti. Il nous livre ses impressions.
Image

Les Engagés présentent leur liste régionale

Ce vendredi, Les Engagés de Mons-Borinage ont présenté leur liste en vue des élections régionales du 9 juin prochain. Avec un retournement de situation par rapport à 2019 puisque l'ancienne tête de liste, Carlo Di Antonio, cède sa place au chef de file de l'opposition à Saint-Ghislain, Pascal Baurain. 
Image

Elections - Dernière ligne droite pour les listes

Les élections de juin arrivent. Aujourd'hui, c'était la date limite pour ajuster les listes électorales. Grâce à l'informatisation du système, l'encodage des candidats a été facilité mais quelques listes ont dû corriger leur copie. Restait donc à venir la déposer pour validation au greffe électoral du tribunal de première instance de Mons.
Image

Boussu - Eric Bellet devient échevin

A Boussu, la démission de l'échevin socialiste Domenico Prado entraîne un remaniement du collège. Eric Bellet devient échevin.
Image

Boussu - D. Pardo démissionne!

C'est désormais officiel, Domenico Pardo a décidé de démissionner de son poste d'échevin du commerce et des fêtes, notamment. La décision sera actée lors du prochain conseil communal.
Image

Les Engagés ont présenté leur liste Fédérale à Mons

Les Engagés, ont présenté leur équipe en vue du scrutin fédéral, en Hainaut. C'est Jean-Luc Crucke, qui a fraîchement rejoint le mouvement, qui emmène la liste. En tout, 27 candidats qui conjuguent l'expérience et la jeunesse, la ruralité et la Ville, et issus de tous les coins du Hainaut. 
Image

Namur - Unanimité contre la bio-méthanisation à Hautrage!

Ce matin, le comité de riverains constitué contre le projet de bio-méthanisation à Hautrage a été entendu par une commission du Parlement wallon. Et le moins que l'on puisse dire c'est que leur message est bien passé! Tous les groupes politiques se sont positionnés contre.
Image

Boussu - Un échevin exclu de son parti!

Un des échevins de Boussu est exclu par la commission de vigilance de la Fédération socialiste de Mons-Borinage. Domenico Pardo a demandé à être entendu au niveau national. En attendant, quelles sont les conséquences pour le fonctionnement de la commune? Réponse avec le bourgmestre de Boussu.
Image

Chantiers Sportifs à Saint-Ghislain

Saint-Ghislain est une Ville Sportive et entend bien le rester. La Ville a plusieurs chantiers de rénovation actuellement en cours. La piscine et son hall omnisports, la salle de Baudour et le chantier de la salle d'Hautrage.
Image

Deux conseillers en plus pour Boussu!

C'est officiel! Aux prochaines élections communales, les Boussutois devront élire deux conseillers communaux supplémentaires. La commune est en effet repassée de justesse au-dessus de la barre des 20 000 habitants. Ils sont désormais 20.276 à Boussu. La prochaine assemblée comptera donc à nouveau 27 conseillers au lieu de 25. C'est aux élections de 2018 que le conseil communal avait subi une légère cure d'amaigrissement puisque les chiffres de la population avaient diminué. 
Image
Saint-Ghislain: F. Roosens finalement candidat aux communales!

Saint-Ghislain: F. Roosens finalement candidat aux communales!

Surprise à Saint-Ghislain! L'ex-échevin et conseiller communal MR & Citoyens F. Roosens a décidé de se présenter aux prochaines communales. Il avait pourtant dit qu'il arrêterait la politique. C'est l'arrivée de L. Drousie (Les Engagés) sur la liste MR aux régionales qui le pousse à sortir du bois.
Image

Quel avenir politique pour Laurent Drousie?

Le conseiller communal saint-ghislainois Laurent Drousie, apparenté Les Engagés, va siéger sur la liste régionale du MR. Ce changement de cap aura-t-il des conséquences au sein du groupe communal Osons à Saint Ghislain? Les Engagés vont-ils exclure l'élu? Réponses avec les principaux intéressés.
Image

Les préparatifs touchent à leur fin pour le conseil informel européen des ministres au WCCM

Les ministres des 27 se réunissent à Mons pour parler cohésion ! A l’approche du conseil des ministres européens qui aura lieu ce 6 février, le Wallonia Conference Center Mons terminent ses derniers préparatifs pour les accueillir. Une occasion aussi pour changer du décor bruxellois.
Image

"Les jeux de l'extrême" : une façon ludique de lutter contre l'extrême droite

Lutter contre la montée de l'extrême droite, ça peut aussi se faire de manière ludique. C'est ce qu'a montré le Mouvement Ouvrier Chrétien, accompagné d'autres associations, pour sa soirée quiz et jeux de société sur le sujet.