Aller au contenu principal

Direct X

FOOT - Le Symphorinois ambitieux l'an prochain...et toujours au Tondreau !

Publié le 29 juin 2020 à 11:16

Quelques jours après l'annonce de la renaissance du RAEC Mons, le Symphorinois qui évolue également au Stade Tondreau a présenté son équipe en vue de la saison prochaine. Une chose est sure les Chiconniers seront ambitieux l'an prochain. Et le récent retour de l'Albert n'a évidemment pas manqué d'alimenter les discussions.

C'est évidemment LE sujet sur toutes les lèvres en ce moment. A chacun son avis sur le futur retour du RAEC. Mais à Saint-Symphorien, qui espérait devenir à terme le club montois numéro 1, on s'est dit assez déçu de cette annonce. Et les relations entre les 2 occupants du Tondreau s'annoncent donc...assez compliquées:

"Je suis déçu et surpris de la manière dont cela s'est passé" explique le président Fred Hinnens. "Personnellement, je n'ai aucun problème à partager le Stade Tondreau, contrairement à Monsieur Ewbank qui veut nous expulser depuis un certain temps, je ne sais trop pourquoi". 

C_35321_PRESENTATIONS_STSYM_USGTH_JUJF.png

 

La saison prochaine, Renaissance Mons44 et le Rapid Symphorinois évolueront tous les 2 en D3 ACFF. Pour les Chiconniers, l'objectif est clair. Prendre du plaisir et Tenter de faire aussi bien que cette saison. A savoir une 4ème place lors de l'arrêt des compétitions.

"Chaque année, il est de plus en plus difficile de faire mieux mais on ne se lance plus non plus l'objectif de se maintenir" poursuit Pascal Buntinx, le mentor du RFCRS. "On a construit un noyau pour pouvoir vivre une saison comme nous venons de vivre cette année. Et si nous pouvons faire aussi bien, ce serait déjà très bien". 

buntinx.png

 

Un noyau plus réduit avec les départs de Sotteau, Gilson, et de Traoré. Mais des transferts ciblés. 7 au total dont Valentin Sergeant de retour de Binche, Bombélé de Gosselies mais aussi Baptiste Ulens, capitaine du RAQM l'an dernier qui est évidemment le gros transfert de l'inter-saison.

"Saint Symphorien est l'équipe qui a pris le plus de point contre le RAQM l'an dernier ! C'est une équipe très solide, montoise, avec des valeurs, c'était donc logique que je signe ici. Je n'ai pas de regrets suite à la création du RAEC Mons. Je suis d'ailleurs content pour les supporters qui attendaient ça depuis longtemps et il y'aura un beau derby avec de l'animation l'an prochain. Ce sera une belle fête du football ! "

bat-1.png

 

A noter que Saint Symphorien évoluera toujours au Stade Tondreau l'an prochain, le samedi soir en alternance avec Renaissance Mons 44. Le terrain des Chiconniers n'est en effet plus aux normes de la D3 ACFF. Ce vendredi, le club a également présenté son nouveau logo. Plus moderne et plus dynamique. Un blason nous dit-on inspiré du passé et dessiné pour l'avenir.

 

0 Commentaires
402 vues

Sur le même sujet


Back to top