Aller au contenu principal

Direct X

Un JobShot pour booster le secteur de l'HoReCa dans le Hainaut

Publié le 27 juillet 2021 à 14:49

Suite à la fermeture des cafés, des bars et des restaurants durant le confinement, près de 2300 travailleurs du monde de l'HoReCa ont perdu leur emploi dans le Hainaut. Même si certains ont retrouvés un travail, d'autres se sont réorientés et le secteur de l'HoReCa est en manque de personnel.

Pour pallier à cela, le Forem a donc organisé en cette fin de mois de juillet 3 journées de recrutement où employeurs et chercheurs d'emplois peuvent se rencontrer. La première était organisée ce mardi 27 juillet du côté de La Louvière avant des arrêts à Charleroi et Tournai.

"Le manque de personnel, c'est le gros problème de l'HoReCa depuis la crise sanitaire" indique Tiffany Knight, responsable communication & marketing de l'Hôtel Van Der Valk à Mons. "Beaucoup de personnes ont dû se réorienter et se réinventer. Ils ont complètement quittés le secteur et ce n'est pas simple de trouver du personnel. Nous avons l'espoir de trouver les bons candidats et surtout que tout rentre bientôt dans l'ordre"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-07-27%20a%CC%80%2015.17.38.png
Ce JobShot organisé à La Louvière est un bon moyen pour qu'employeurs et chercheurs d'emploi se rencontrent

 

"Les 3 métiers les plus recherchés actuellement sont les commis de cuisine, cuisinier et serveur" explique Bastien Pechon, expert communication corporate au Forem. "Pour répondre à ce besoin urgent de main d'oeuvre, nous avons mis en place avec l'IFAPME et l'UCM un salon de l'emploi pour que les employeurs puissent rapidement rencontrer plusieurs chercheurs d'emploi. C'est le meilleur moyen pour répondre rapidement aux besoins du secteur"

Le principe est simple et ressemble à celui du speed-dating. Les candidats arrivent avec leur CV devant différents employeurs et ils ont une dizaine de minutes pour convaincre. Un exercice qui n'est pas simple mais qui permet de se mettre en valeur même sans expérience.

"Je suis venu me présenter car le secteur de l'HoReCa est en manque de personnel" souligne Lucas, chercheur d'emploi. "Cela fait plusieurs années que je ne suis plus dans le domaine, mais j'ai tout de même fait ma formation au ETH de Saint-Ghislain dans ce secteur. Je cherchais un emploi et je trouvais que c'était important d'aider les anciens collègues de l'HoReCa en me présentant"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-07-27%20a%CC%80%2015.17.50.png
Une trentaine de candidats se sont présentés à ces entretiens d'embauche 

 

"Je n'ai aucune expérience dans le domaine mais l'HoReCa m'a toujours attiré car j'adore le contact humain" explique Eddy, chercheur d'emploi. "Avec ce système de speed-dating, cela va très vite. Cela dépend également des postes qui sont recherchés par les employeurs. Aujourd'hui, par exemple, j'ai postulé pour un poste de serveur et on voit que les établissements sont en manque pour ce genre de fonction. Je suis confiant après cette journée intensive"

Côté employeur, il y a de tout avec des hôtels, des restaurants, des pizzerias ainsi que de nouveaux établissements. C'est le cas d'Aurélie dont le restaurant « La Câblerie » ouvrira en août prochain au nouvel Espace C de Dour.

"Ce n'est pas simple car nous ouvrons notre établissement" insiste Aurélie Raimondi, directrice d'exploitation du restaurant "La Câblerie". "Nous recherchons donc des candidats investis mais qui ont tout de même certaines compétentes. Par exemple, nous recherchons des responsables pour notre épicerie. Il est évident que cette personne doit connaître les charcuteries que nous vendons et qu'elle doit aussi savoir utiliser une trancheuse. Ce sont des points de profils très pointus et qui ne sont pas simple à trouver. Cela fait un mois que nous rencontrons des candidats mais cette journée nous permet d'en rencontrer plusieurs d'une fois et c'est une bonne solution"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-07-27%20a%CC%80%2015.17.28.png
B. Pechon : "Les 3 métiers les plus recherchés actuellement sont commis de cuisine, cuisinier et serveur"

 

L'HoReCa est donc en manque de bras et il reste encore une centaine de postes à pourvoir dans la région de Mons. Et si vous n'avez pas su vous rendre à ces "JobShot" organisés par le Forem, de nombreuses offres d'emploi sont également à retrouver sur le site internet

0 Commentaires
385 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
Back to top