Aller au contenu principal

Codeco : le passage en code jaune donne le feu vert à la Cavalcade et à la Ducasse !

Publié le 04 mars 2022 à 17:30 ven 04/03/2022 - 17:30

C’est une excellente nouvelle pour tous les habitants du Grand Mons qui attendaient ce moment avec grande impatiente : l’édition 2022 de la Cavalcade de Jemappes et du Doudou auront bel et bien lieu ! C'est ce que la ville de Mons a communiqué ce vendredi 4 mars en fin d'après-midi: le Codeco de ce vendredi 4 mars ayant annoncé le passage en code jaune dans tout le pays, les autorités montoises ont estimé que plus rien n’entravait la tenue de deux des évènements les plus populaires de son calendrier festif. En effet, l’activation du code jaune dès lundi prochain est synonyme de levée de presque toutes les dernières restrictions sanitaires, dont le Covid Safe Ticket (CST).

Afin d’anticiper les décisions du comité de concertation, tous les services communaux impliqués dans l’organisation de la Cavalcade et de la Ducasse s’étaient déjà mis au travail sans attendre, pour œuvrer au retour tant attendu de ces célébrations, au cas où la situation sanitaire le permettrait. Le recul de la pandémie s’étant confirmé et le passage en code jaune étant maintenant officiel, le Bourgmestre Nicolas Martin et l’Echevin des Fêtes Achile Sakas annoncent la tenue de la Cavalcade et de la Ducasse après deux ans d’absence qui ont laissé un grand vide dans le cœur des Montois, très attachés à leur folklore.

« Comme pour le Marché de Noël, nous avions fait le choix d’anticiper et de nous lancer dans les préparatifs et il s’avère que c’était le bon choix » déclare le Bourgmestre Nicolas Martin. « Nous sommes plus que jamais déterminés à faire oublier aux Montois ces deux années très compliquées et à faite en sorte qu’ils puissent retrouver leurs traditions et leurs moments de convivialité ! Des réunions ont déjà eu lieu ces dernières semaines avec les sociétés de gilles et le comité carnavalcade pour la Cavalcade et la cellule Lumeçon a déjà pris toutes les dispositions pour le Doudou. Dans les deux cas, nous serons prêts. En ce qui concerne Messines, qui nécessite évidemment une longue préparation préalable, nous rappelons que c’est une organisation indépendante de la Ville et même si nous la soutenons, le comité organisateur a fait le choix de ne pas tenir l’évènement cette année. En revanche, même si le grand marché aux fleurs de Messines n’aura pas lieu, le marché dominical consacré aux fleurs et aux plantes, situé dans l’axe de la gare, sera prolongé le dimanche 27 mars jusqu’à 17h ».

Depuis le début de la pandémie, la Ville de Mons a tout fait pour ne pas être totalement à l’arrêt et offrir un peu de baume au cœur des habitants, même si les possibilités étaient très limitées au plus fort de la crise sanitaire. Le passage en code jaune est une bouffée d’air qui permettra d’intensifier la reprise de la politique événementielle montoise qui se caractérise pas des activités originales, familiales et conviviales tout au long de l’année.

« La décision de maintenir ou non la Ducasse et la Cavalcade était intimement liée au contexte sanitaire. Les experts semblaient s'accorder à dire que la situation serait plus favorable au printemps, nous nous sommes donc lancés dans les préparatifs avec l’espoir de voir enfin le retour des Gilles, de Saint-Georges et du Dragon ! Nous nous réjouissons à l’idée de pouvoir offrir à nouveau aux Montois ces deux moments intenses en émotions. Nous vous donnons rendez-vous du 17 au 19 avril pour la Cavalcade de Jemappes et le 12 juin pour le Doudou » conclut l’Echevin des Fêtes Achile Sakas.   

 

0 Commentaires
358 vues
Back to top