Aller au contenu principal

Direct X

2e défaite consécutive pour BMH face à Louvain (63-69)

Publié le 24 avril 2021 à 09:58 - Mis à jour le 24 avril 2021 à 10:01

Après sa défaite mardi dernier face à Limburg, Mons-Hainaut se devait de réagir ce vendredi soir à la Mons Arena. Face à eux, Louvain, une des 4 équipes à déjà avoir battu les Renards cette saison. Le défi ne s'annonçait pas simple et malheureusement les montois ont de nouveau trébuché face aux Bears.

63-69, score final et 2e défaite consécutive pour les Renards. Une situation peu habituelle depuis le début de la saison pour la bande à Vedran Bosnic. Mons patine et peine à trouver son second souffle. De l'autre côté, Louvain en profite et bat les montois grâce à un excellent duo Ryan Kriener - Seppe D'Espallier auteur à eux deux de 38 des 69 unités louvanistes.

"On s'est bien battu et on a tout donné sur le terrain" confie le coach des Leuven Bears, Eddy Casteels. "On a besoin de cette énergie car Mons-Hainaut est une équipe difficile à battre. Ils jouent de manière très physique et agressive. On a produit du bon basket en se préparant bien à cette rencontre"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-04-24%20a%CC%80%2010.34.08.png
T. Wilquin : "On voit que l'on est un peu dans le dur pour le moment!"

 

"Sur l'ensemble de la rencontre, Louvain mérite sa victoire" souligne Thierry Wilquin, manager de Belfius Mons-Hainaut. "A certains moments de la rencontre, je ne vais pas dire que nous avons le match en main car ce serait exagéré, mais on a l'occasion de pouvoir l'emporter. Malheureusement, ensuite, les circonstances ne tournent pas en notre faveur. On voit que l'on est un peu dans le dur pour le moment! On a des difficultés à scorer et cela nous demande énormément d'énergie pour rester dans le match. Et inévitablement, cette énergie nous manque en fin de rencontre quand on doit faire des choix décisifs et corrects"

Le match a été serré de bout en bout entre les deux formations mais Mons a fait trop d'erreurs pour pouvoir l'emporter. Trop souvent, les louvanistes ont eu des tirs faciles en périphérie ou en passant dans le dos de la défense en ligne de fond.

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-04-24%20a%CC%80%2010.33.38.png
Le duo Kriener-D'Espallier a sorti un gros match du côté de Louvain avec 38 des 69 unités des Bears

 

De l'autre côté, les Renards payent aussi leur manque d'adresse. Un très pauvre 6/30 à 3 points et à peine plus de 35% de réussite aux tirs de plein jeu (23/65). Mons-Hainaut se retrouve désormais face à une situation inédite cette saison avec 2 défaites consécutives. Pas encore d'alarme, mais les montois vont devoir réagir.

"Deux défaites en moins d'une semaine, cela donne un coup au moral" indique le meneur montois, Anthony Lambot. "Maintenant, il faut aussi voir le côté positif et il faudra que l'on réagisse directement. Nous avons une semaine pour bien préparer le prochain match. Cela va être très important de prendre 1 ou 2 journées pour souffler et se recentrer un petit peu. Ce n'est pas évident de sortir de 2 défaites consécutives mais on a toujours réagi et je pense que c'est la force du groupe. Ce genre de moment, nous rendra également plus fort!"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-04-24%20a%CC%80%2010.34.00.png
A. Lambot : "Sortir de deux défaites ne sera pas simple, mais ce genre de moment nous rendra également plus forts"

 

"C'est aussi quand une équipe est en difficulté que l'on voit ses vraies qualités" poursuit Thierry Wilquin. "Mais il faudra absolument rebondir dès le prochain match! Pour certains, c'est peut-être dommage de ne pas pouvoir rejouer directement dans 3-4 jours. Mais d'un autre côté, cela va aussi permettre aux joueurs de retrouver un peu de fraîcheur et de se sortir le basket de l'esprit pendant quelques jours. On doit être prêt avant d'affronter notre prochain adversaire"

Prochain adversaire qui ne sera autre que Malines, vendredi prochain à la Mons Arena.

0 Commentaires
209 vues

Sur le même sujet


Back to top