Aller au contenu principal

Jurbise - Portes ouvertes chez Coquelicoop

Publié le 07 juillet 2023 à 16:07 - Mis à jour le 07 juillet 2023 à 12:08

Vous souhaitez acheter local et soutenir les producteurs de chez nous? Ce seront les portes ouvertes chez Coquelicoop à Jurbise du 15 juillet au 15 août, des dates qui ne sont pas choisies au hasard. Dans notre région, les portes ouvertes chez Coquelicoop à Jurbise vous permettront aussi de découvrir tout un mode de fonctionnement qui privilégie la participation citoyenne.

Placer l'humain avant le profit c'est un mot d'ordre dans les coopératives et donc chez Coquelicoop. Ici chacun met la main à la pâte pour faire tourner la boutique, une boutique qui propose des produits choisis par les coopérateurs.

« Tous les coopérateurs s'engagent à venir travailler trois heures toutes les 4 semaines. Ce n’est pas très lourd. On peut aussi varier sa tâche : certaines personnes ne travaillent pas en magasin et s'occupent de la comptabilité ou du contact avec les fournisseurs » explique Véronique Demoulin, Coopératrice chez Coquelicoop.

Portes ouvertes chez Coquelicoop pour découvrir

Des fournisseurs qui sont notamment des producteurs locaux. Et c'est justement pour les découvrir et les soutenir que ce sont les portes ouvertes chez Coquelicoop pendant un mois, à partir du 15 juillet.

« Nous nous sommes dit qu'en cette période estivale les producteurs ont énormément de choses à offrir. Donc on ne se limite pas aux coopérateurs. Donc c'est portes-ouvertes, n'hésitez pas ! Pendant un mois, le nombre de visites est illimité et il ne fait pas travailler pour acheter chez Coquelicoop » souligne Antoinette Legrand, Coopératrice chez Coquelicoop.

Un travail qui, le reste du temps, est avant tout un plaisir pour la septantaine de coopérateurs qui ont rejoint l'initiative. Chez Coquelicoop, on trouve donc des produits locaux, du vrac, du bio ou de l'équitable, mais on trouve aussi du lien social et de la convivialité.

portes ouvertes chez coquelicoop
Les enfants participent aux achats

« Le fait de travailler 3 heures, on découvre des gens, de tous les âges, de toutes les classes sociales. . Il y a une chouette ambiance. On ne se prend pas la tête. Les petites heures de contribution, ça passe très vite, on joue à la marchande. C'est un rêve d'enfants en fait ! » sourit Caroline Gancarczyk.

Des enfants qui peuvent contribuer activement au choix des produits. De quoi les sensibiliser aux enjeux environnementaux et pourquoi pas faire quelques exercices de mathématiques.

« J'ai découvert la qualité des produits et le vrac. Mes enfants apprennent la tare et ils apprenne à consommer en étant acteur, à consommer malin. Ce n'est pas nécessairement plus cher, au contraire ; en plus ils savent maintenant que les cookies ce n’est pas nécessairement sur emballé dans du plastique » précise Antoinette Legrand.

Du 15 juillet au 15 août, tout le monde pourra donc découvrir cette autre manière de consommer, tout en posant un acte solidaire envers les agriculteurs locaux.

Pour en savoir plus sur l'origine de la coopérative, regardez notre sujet

0 Commentaires
860 vues

Sur le même sujet


Back to top