Aller au contenu principal

Direct X

Damien Dufrasne : "On se dirige vers une annulation des festivals !"

Publié le 17 mars 2021 à 22:09

Le Festival de Dour aura-t-il lieu en 2021 ? Ou sera-t-il annulé comme en 2020, à cause de la crise sanitaire ? La question se pose au lendemain de l'annonce du Festival de Werchter. L'édition 2021 a d'ores et déjà été annulée pour Rock Werchter. Du coup, notre invité, Damien Dufrasne, est venu nous expliquer pourquoi la tenue du Dour Festival 2021 risque d'être très compliquée...

Damien Dufrasne est l'un des organisateurs du Dour Festival. Il est aussi depuis peu le président de la toute nouvelle Fédération des Festivals, qui a été créée durant le premier confinement. Alors, pour lui, l'annulation de Werchter 2021, c'est tout sauf une surprise. 

"On s'attendait à cette annulation", relate Damien Dufrasne. "Werchter, c'est une très grosse organisation, avec des artistes reconnus mondialement. Il y avait un gros problèmes d'affiche pour les organisateurs là-bas. Difficile de faire tourner des artistes de renommée internationale vu l'incertitude actuelle. C'est dommage, mais on s'y attendait".

Werchter annulé, c'est l'un des plus gros festivals belges qui passe (déjà) à la trappe pour la 2e fois. Alors quid de Dour ? Doit-on aussi s'attendre à une 2e annulation consécutive ?

"On espère toujours le faire, mais c'est sûr que ça devient compliqué", constate Damien Dufrasne. "On a de moins en moins d'espoir en fait. Du coup, on demande une décision du gouvernement. Elle était attendue pour le 15 mars, mais on n'a rien vu venir. On a laissé un délai au gouvernement au 31 mars. Il faut décider d'annuler ou pas le plus tôt possible..."

Et cette décision, aujourd'hui, difficile de l'envisager positive évidemment. Personne n'imagine voir 50.000 festivaliers se balader tranquillement sur une plaine ouverte, à Dour ou ailleurs, alors que la vaccination commence seulement, et que les chiffres de l'épidémie ne sont pas spécialement bons.

"Honnêtement, vu le contexte actuel, la décision sera sûrement d'interdire les Festivals cet été. C'est inimaginable d'entrevoir une issue positive aujourd'hui. On se dirige certainement vers une annulation". Damien Dufrasne, organisateur du Dour Festival. 

Damien Dufrasne a eu l'occasion de participer à une réunion avec le Ministre-Président de la Région Wallone, Elio Di Rupo ce mercredi matin. Objectif ? Mettre la pression pour obtenir une réponse et une décision ferme au niveau fédéral. En attendant, le Dour Festival se prépare à une 2e année sans musique au pied des éoliennes. 

"Pour le Festival en lui-même, ça ira, on s'en sortira. Mais pour toutes les associations qui gravitent autour du Festival, ce serait une catastrophe économique. Beaucoup bénéficient de subsides grâce au Festival. Et cela risque de faire une 2e année sans pour toutes ces associations..."

La nouvelle Fédération des Festivals, dont Damien Dufrasne est le nouveau président, réclame en tout cas, en cas de 2e annulation, des aides de la part des autorités fédérales notamment. Si une réponse n'arrive pas d'ici fin mars, le Dour Festival devra sans doute décider seul d'annuler l'édition 2021. Exactement comme le Rock Werchter l'a fait ce mardi...

0 Commentaires
1996 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
Back to top