Aller au contenu principal

Un recours au conseil d'état contre l'installation d'Envirolead

Publié le 24 janvier 2023 à 15:32

En décembre dernier, l'entreprise Envirolead, qui projette d'installer une usine de recyclage de batteries dans le zoning de Ghlin Baudour, a reçu son permis. Une installation qui inquiète les habitants autour de ce site classé Seveso. Ils se sont mobilisés et envisagent un recours au Conseil d'Etat, un recours qui devrait être déposé la semaine prochaine. 

Non à Envirolead, tous empoisonnés, tous concernés, c'est le nom du groupe de riverains inquiets de l'installation d'une entreprise de recyclage de batteries plomb-acide, sur le site Seveso Haut à côté de Nouryon ex-AKZO. Des riverains qui ont décidé de réagir à l'octroi du permis unique, finalement accordé par les Ministres Wallons Tellier et Borsus, après un précédent refus.

Les inquiétudes des citoyens impactés par cette installation sont essentiellement d'ordre sanitaire et environnemental. Les normes fournies par l'entreprise elle-même ne sont pas parvenues à les rassurer. Donc, leur seule option aujourd'hui, pour faire évoluer la situation dans leur sens, reste de déposer un recours contre ce permis unique au conseil d'état.

Une mobilisation qu'on pourrait estimer tardive. La réunion d'information préalable au projet Envirolead à Ghlin date de juin 2019. Le projet avait récolté un avis défavorable du SPW à cause du traitement jugé insuffisant des eaux de surface. Un permis une première fois refusé, pour les citoyens, la question de l'installation devenait peut-être moins urgente.

Et c'est pour communiquer tous les arguments repris dans le recours introduit au conseil d'état que le comité a organisé une soirée d'information, elle se tiendra au parc communal de Jemappes le 2 février prochain à 19h30.

 

 

 

0 Commentaires
450 vues

Sur le même sujet


Les jobs

Back to top