Aller au contenu principal

Direct X

CHU Ambroisé Paré: la tension redescend mais l'hôpital reste prudent !

Publié le 09 juin 2021 à 15:01

On continue notre tour d'horizon dans les hôpitaux de notre région. Nous nous intéressons aujourd'hui au CHU Ambroise Paré. Là aussi, les admissions et le nombre de patients Covid sont en nette diminution. Mais alors que ce 9 juin le déconfinement passe un nouveau cap, au sein de l’hôpital les règles restent encore très strictes. Le message du CHU Ambroise Paré est clair : oui, la situation va mieux mais il faut tout de même rester très prudent. 

La tension liée au Covid semble, en tout cas, en partie retombée dans les couloirs du CHU Ambroisé Paré. L'hôpital ne compte plus que 8 patients covid et un seul en réanimation. Depuis peu, les visites sont donc de nouveau autorisées sous conditions. Des assouplissements attendus qui font du bien. Mais si la Belgique se déconfine, l'hôpital rappelle que les règles resteront très strictes encore quelques temps.

"Les visites sont autorisées mais encadrées. Elles sont ouvertes pour les patients hospitalisés à partir du 5ème jour et les personnes doivent absolument prendre rendez-vous par téléphone ou par mail. Nous sommes obligés de fonctionner comme cela pour limiter le flux de personnes et éviter qu'elles ne se croisent. Nous devons prendre le maximum de risques pour protéger les patients" Stéphane Olivier - Directeur général d'Ambroise Paré

36830_ambroise_pare_LGX.jpg

Un personnel toujours épuisé

En limitant les visites, l’hôpital souhaite également préserver son personnel. Celui-ci est toujours limité et forcément épuisé après plus d'un an de crise.

"Les équipes ont accumulé énormément de fatigue. Beaucoup de nos collègues sont encore en incapacité de travail après l'année qu'ils viennent de traverser. Nous sommes donc toujours en effectifs réduits, surtout au niveau de nos infirmières. Or, le nombre de patients est revenu à 100%. Comme la situation revient à la normale, la charge de travail est toujours très importante pour le personnel." Stéphane Olivier - Directeur général d'Ambroise Paré

36830_ambroise_pare_LGX2.jpg

Dans le service de cardiologie et neurologie, où nous nous sommes rendus ce mercredi matin, le rythme est particulièrement intense depuis déjà quelque semaines. En effet, de nombreux patients se présentent à l’hôpital récemment car ils n'ont pas osé venir plus tôt. Le personnel est donc débordé mais le CHU le rappelle: il est indispensable de venir vous faire soigner! Ne reportez plus vos soins...

"Cela nous a beaucoup inquiété ces derniers mois. Les gens ont beaucoup repoussé leurs soins. Aujourd'hui, de nombreuses situations se sont aggravées. Mais le message semble être passé, les patients arrivent se faire soigner et nous sommes en capacité de les accueillir dans de bonnes conditions" Stéphane Olivier - Directeur général d'Ambroise Paré

La situation est donc en nette amélioration mais la page du Covid est évidemment loin d'être tournée. Le mot d'ordre de l'hôpital envers toute la population reste le même : continuez à rester prudents!

0 Commentaires
124 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 juin 2021
#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
Back to top