Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Laura Gilboux
mer 05/05/2021 - 17:04
De nouvelles actions de grève ou d’arrêt de travail ont été menées ce mercredi en front commun dans de nombreuses crèches de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le secteur se sent oublié depuis plus d’un an et demi et souhaite une meilleure reconnaissance financière et humaine.  Ils étaient une cinquantaine à Namur et presque 200 à Bruxelles. Les travailleurs et travailleuses de la petite enfance ont exprimé leur colère. Ils se sentent oubliés et délaissés depuis le début de la crise sanitaire. 
Back to top