Aller au contenu principal

Direct X

Près de 1000 bénévoles viennent en aide au CHU Ambroise Paré

Publié le 30 novembre 2020 à 11:24

Durant cette deuxième vague, les hôpitaux de la région sont débordés. Un appel aux bénévoles a donc été lancé et les établissements de la région ont reçu énormément de demandes. Exemple à Ambroise Paré où près de 1000 bénévoles ont offert leurs services. 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-11-30%20a%CC%80%2011.51.25.png
Les bénévoles sont reconnaissables par ce petit badge

 

A 20 ans, Laurane est en première année d'infirmière. 3 jours par semaine, cette étudiante donne de son temps pour être bénévole au CHU Ambroise Paré.

"Notre mission est d'accueillir les patients à l'hôpital ainsi que ceux qui seraient perdus dans les couloirs" explique Laurane Fournel, bénévole au CHU Ambroise Paré. "Pour les personnes qui doivent suivre une consultation, on les dirige et les accompagne dans les différents services. Parfois, il m'arrive aussi de faire les colis. Comme les visites sont désormais interdites, les familles peuvent venir déposer des colis à l'hôpital pour les patients. Cela peut être des vêtements ou d'autres choses. Et mon rôle est ensuite de les distribuer dans les différents services"

Au total, ce sont une cinquantaine de bénévoles qui vagabondent dans les couloirs de l'hôpital pour conseiller et aider les patients. Logistique, administratif ou stewards : les profils sont très différents. Mathilde est étudiante en assistante sociale. Après deux semaines au sein de l'établissement, elle n'en retire que de bonnes choses.

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-11-30%20a%CC%80%2011.51.15.png
Mathilde a vécu une très belle expérience au sein de l'hôpital

 

"J'ai passé deux belles semaines! " confie Mathilde Guiot, bénévole. "Le personnel était très gentil et j'ai vécu une très belle expérience. Dans ma future profession d'assistante sociale, je n'avais pas forcément envie de travailler au contact des personnes âgées. Mais après ces deux semaines, cela me donne plus envie d'aller vers ces personnes. C'est vraiment une bonne expérience. Au début, on a peut-être un peu peur de venir dans un hôpital en temps de covid mais cela ne fait pas peur du tout. On manque de contacts sociaux durant cette période et en étant bénévole, on n'en manque pas du tout. C'était super! "

Une belle expérience qui me conforte dans ma future profession

Un contact social renoué pour le plus grand plaisir des patients. Une aide nécessaire également pour l'hôpital qui manque de bras en cette période difficile.

"On sent qu'il y a une solidarité et c'est vraiment formidable" explique Isabelle Simon, coordinatrice des bénévoles au sein du CHU Ambroise Paré. "Il y a un engouement et plein de personnes veulent aider. On sait que les hôpitaux vivent une période difficile et sont débordés. Visiblement, les gens sont très sensibles à cela et ont envie de contribuer à aider à l'effort"

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-11-30%20a%CC%80%2011.51.39.png
Isabelle Simon, coordinatrice des bénévoles au sein du CHU Ambroise Paré : "Il y a une solidarité et c'est formidable! "

 

Des étudiants, des personnes sans emploi ou tout simple des personnes désireuses d'aider, tous les profils sont présents au sein du CHU Ambroise Paré. Etudiante en médecine à l'UMons, Anna a profité d'un appel lancé par son université pour proposer son aide.

"Je n'ai pas hésité car actuellement tous les cours en présentiel sont annuels " précise Anna Tortora, bénévole au CHU Ambroise Paré. "Tous les cours se font en ligne, sont enregistrés et ils sont donc facilement rattrapables. De plus, ça me fait plaisir d'aider un hôpital vu ma future profession de médecin. C'est une très belle expérience. Me dire que je peux aider le personnel soignant à ma manière, c'est très gratifiant. Et ça fait vraiment du bien ! "

Pour quelques heures, quelques jours ou à temps plein, les horaires sont très flexibles et il est toujours possible de proposer son aide via la plateforme en ligne de l'hôpital (https://docs.google.com/forms/d/1ZnYNWcA2efXOh7lA7xQspgunFn-yz6Axn3aC8ytN7cs/viewform?edit_requested=true). Si le coeur vous en dit, n'hésitez pas comme toutes ces personnes à donner quelques minutes pour aider le personnel médical.

0 Commentaires
1478 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top