Aller au contenu principal

Direct X

Voyages non-essentiels autorisés le 19 avril: les agences de voyages prises d'assaut

Publié le 15 avril 2021 à 16:20

C’était l’une des annonces du comité de concertation d'hier soir: les voyages non-essentiels seront de nouveau autorisés à partir du lundi 19 avril. Et si cela peut s’apparenter à une bonne nouvelle pour les agences de voyages, celles-ci ne sont pas très enthousiastes. Les réglementations restent strictes et diffèrent surtout selon les pays. Bref, les agences sont toujours dans le flou total.

Le téléphone n'a cessé de sonner dans cette agence de voyages depuis ce matin. Le carnet de rendez-vous, pourtant peu fourni ces dernières semaines, s’est également bien rempli en quelques heures.

"Depuis hier soir déjà, ça n'arrête pas ! Les clients veulent prendre rendez-vous rapidement. Je dois les freiner un peu et leur dire d'attendre car tout n'est pas encore très clair pour nous." Mercedez Mendez - Agence Cinq Mondes

36568_agences_voyages_LGX1.jpg

Des règles strictes malgré tout 

La plupart des clients déchantent rapidement puisqu’on revient tout simplement à la situation d’il y a quelques mois. Tout d'abord, la carte européenne avec les codes couleurs par pays est de retour. Et puis les règles restent finalement les mêmes: double testing et quarantaine obligatoire au retour des zones rouges. Des restrictions qui découragent rapidement les quelques personnes motivées. 

"Finalement, beaucoup de nos clients vont de nouveau décaler leurs voyages. Même ceux qui voulaient partir en juin ou juillet, vont probablement décaler pour fin août. Et si les règles sont encore strictes à ce moment-là, beaucoup reporteront probablement leur voyage à l'année prochaine." Mercedez Mendez - Agence Cinq Mondes

Car même s’ils seront autorisés dès ce lundi, les voyages non-essentiels restent fortement déconseillés: chez nous, en tout cas. Et c’est justement l’un des autres gros problème: les réglementations changent selon les pays. Un réel casse-tête pour les agences de voyages.

"Chaque pays possède ses règles. Et même si les Belges sont autorisés à voyager, il faut encore trouver un pays qui les acceptent. Car tous les pays n'ont pas pris les mêmes décisions." Mercedez Mendez - Agence Cinq Mondes

36568_agences_voyages_LGX3.jpg

La situation reste critique pour les agences de voyage

Bref, c'est toujours le flou total. Difficile donc de planifier un voyage dans de telle conditions... 

Une situation qui commence à devenir très lourde à supporter psychologiquement. Et financièrement, ce n’est guère plus facile. Le secteur, qui a pourtant été frappé de plein fouet, est également l’un des moins bien soutenu au niveau des aides. Pour de nombreuses agences, la situation reste donc très critique. 

"Et en plus, les bons corona vont bientôt expirer. De nombreux clients vont donc nous exiger des remboursements. Cela va donc être très compliqué. Et puis, nous avons vraiment l'impression de travailler pour rien, dans le vent. C'est difficile à supporter." Mercedez Mendez - Agence Cinq Mondes

Et pourtant, il faut continuer à faire son travail. Mercedes continue donc de planifier les voyages de ses quelques clients qui sont, tout de même, bien décidés à partir. Mais elle le sait: tout peut de nouveau être annulé dans quelques semaines ou quelques mois…

0 Commentaires
328 vues

Sur le même sujet


#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 15 mai 2021
#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
Back to top