Elections - Le dépouillement sera électronique à Mons-Borinage

par

Cette année, le dépouillement des bulletins de vote sera entièrement assisté par ordinateur, dans tous les bureaux de l'arrondissement de Mons-Borinage. Une formation a été dispensée aux principaux acteurs de ce travail. En pratique, l'arrivée d'un dépouillement assisté par ordinateur, nommé Patsy, devrait accélérer les opérations le 9 juin prochain. Explications.

Ils sont concentrés. Curieux pour certains de découvrir le logiciel Patsy qui viendra les assister lors du dépouillement des élections. Pour le 9 juin, 2000 bureaux belges utiliseront le système, notamment tous ceux de l'arrondissement de Mons-Borinage. De quoi faciliter le travail et accélérer l'obtention des résultats.

« Habituellement, on comptait les bulletins les uns après les autres et cocher des listes. Nous espérons que ce sera plus facile avec ce système qui permettra l'encodage sans erreur, du premier coup. On espère aussi que cela permettra aussi de regrouper plus facilement les informations » explique Laurent Schretter, Président du bureau principal de la circonscription de Mons-Borinage.

« Ce qui posait souci c'était souvent les comptes à la fin. Comme c’est l'ordinateur qui va faire les comptages finaux, il ne devrait pas y avoir d'erreurs. Au niveau des bureaux principaux, il y aura une clé USB à injecter pour collecter l'ensemble des résultats pour Mons. Donc on s'attend à une nuit moins longue » sourit Béatrice Depotter, coordinatrice des élections pour la Ville de Mons

Même si le dépouillement est assisté, il faudra toujours 4 assesseurs par bureau avec un président et un secrétaire. Les premières étapes du processus seront toujours les mêmes.

« On réceptionne une urne, on ouvre les bulletins après les avoir comptés. On les trie entre valables, blancs et nuls. On prend des paquets de bulletins valables, on se met devant la machine 1. Un assesseur lit le bulletin, l'autre encode le résultat via l'écran tactile. La deuxième machine fera le même travail consécutivement, dans le même ordre » explique Mathieu Roger, Business development manager pour Civadis, la firme informatique qui a conçu le logiciel.

Et c'est cette façon de fonctionner qui permettra de repérer rapidement les éventuelles erreurs. Toutes les précautions sont également prises pour éviter les intrusions extérieures, un risque qu'il ne faut pas négliger.

« Les PC fonctionnent en stand alone et sont reliés via un câble réseau, sans être reliés à Internet. Le logiciel se trouve sur des clés USB qui seront fournies à chaque président de bureau de dépouillement » souligne Mathieu Roger

« Les menaces informatiques vu les tensions internationales existent. Il ne faut pas faire de l'angélisme et donc on doit se préparer et voir s'il existe d'autres solutions de secours » souligne Laurent Schretter.

Des solutions de secours mais aussi des solutions d'aide le jour J. Les machines ne sont pas à l'abri d'une panne, par exemple. Mais tout est prévu.

« Une machine peut tomber en panne mais on a prévu de placer des techniciens dans les cantons qui utilisent le dépouillement informatique. Ils pourront intervenir rapidement pour remplacer une machine défectueuse et un help-desk téléphonique permettra de répondre aux questions qui pourraient survenir en cours d'utilisation du logiciel » indique Mathieu Roger.

Pour que les présidents de bureau et leurs assesseurs ne soient pas surpris par le logiciel, ils ont déjà pu faire quelques tests avec de faux bulletins de vote. De quoi se familiariser avec ce système qui sera généralisé pour les élections communales et provinciales d'octobre, du moins en Région wallonne.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Tous les résultats des Elections 2024

Tous les résultats des Elections 2024

Voici tous les résultats, en infographie, des élections régionales, fédérales et européennes 2024
Image
Elections 2024 : La soirée électorale - Partie 2

Elections 2024 : La soirée électorale - Partie 2

Retrouvez la seconde partie du direct de la soirée électorale du dimanche 09 juin 2024.
Image
Elections 2024 : La soirée électorale - Partie 1

Elections 2024 : La soirée électorale - Partie 1

Retrouvez la première partie du direct de la soirée électorale du dimanche 09 juin 2024.
Image
Quaregnon : l'administration communale ouverte pendant le weekend d'élections

Quaregnon : l'administration communale ouverte pendant le weekend d'élections

À chaque scrutin, les bureaux de vote doivent refuser des personnes qui n'auraient pas leur convocation ou qui ne sont pas en règle de documents d'identité. En dernier recours, Quaregnon met en place des permanences de l'administration communale tout le weekend d'élections. 
Image
Elections 2024 : les bureaux de vote sont constitués

Elections 2024 : les bureaux de vote sont constitués

Ce matin, juste avant que les premiers électeurs arrivent dans les bureaux de vote, ceux-ci devaient être constitués. Avec un président de bureau, un secrétaire mais surtout des assesseurs à trouver, la tâche n’est pas toujours évidente.
Image
Elections 2024 : les revendications du secteur de la santé

Elections 2024 : les revendications du secteur de la santé

Dans la suite de notre série sur les revendications, place cette fois au secteur de la santé qui peine à remplir ses missions faute de moyens. Le secteur réclame beaucoup de choses parmi lesquelles un refinancement général qui permettrait un meilleur encadrement des patients mais aussi d'alléger les tâches administratives toujours plus nombreuses et plus chronophages.
Image
Elections 2024 : le Collectif citoyen présente ses idées

Elections 2024 : le Collectif citoyen présente ses idées

Ce mercredi soir, le Collectif citoyen s'est réuni à Mons pour soutenir le Docteur Bouillon qui devait comparaitre devant l'Ordre des médecins. Le Collectif citoyen en a profité pour rencontrer la population et présenter ses idées.
Image
Elections : les bureaux de vote sont en cours de préparation

Elections : les bureaux de vote sont en cours de préparation

Alors que nous ne les visiterons que le 9 juin, les bureaux de vote sont déjà en train d'être préparés pour le jour des élections. Cela passe par l'installation des isoloirs mais aussi par la distribution de différents kits contenant le matériel nécessaire aux remplissages des bulletins de vote.
Image
La FGTB manifeste pour un impôt sur la fortune à Mons

La FGTB manifeste pour un impôt sur la fortune à Mons

Aujourd'hui, plusieurs centaines de manifestants FGTB ont parcouru les rues de Mons. Suite à la réforme des règles budgétaires de l'Union européenne, la Belgique devra économiser 30 milliards d'euros par an à l'horizon 2028. Face à cela, la FGTB n'a qu'un seul mot d'ordre : la mise en place de l'impôt sur la fortune.
Image
Élections 2024 : Quelles revendications pour le secteur du handicap ?

Élections 2024 : Quelles revendications pour le secteur du handicap ?

À l'approche des élections, Télé MB réalise une série de reportages dans lesquels nous nous penchons sur les revendications des associations et forces vives de notre région. Aujourd'hui, pour ce premier numéro, nous avons donné la parole secteur du handicap. 
Image
La NVA propose des listes en Wallonie pour les élections fédérales

La NVA propose des listes en Wallonie pour les élections fédérales

C'est une première depuis sa création en 2001. Pour ces prochaines élections, la NVA, de son nom complet la "Nieuw-Vlaams Allientie", a déposé des listes en Wallonie. Leur objectif : proposer une alternative pour une Wallonie durable et prospère. Nous sommes allés à leur rencontre. 
Image
Pénurie d'assesseurs à Mons-Borinage : quelles pourraient être les conséquences ?

Pénurie d'assesseurs à Mons-Borinage : quelles pourraient être les conséquences ?

Vous le savez : dans deux semaines, nous serons tous et toutes invitées à voter. Mais il n'est pas impossible que le bureau de vote le plus proche de chez vous n'ouvre pas. En effet, de nombreuses communes de Mons-Borinage peinent à trouver des assesseurs et présidents de bureau, des rôles essentiels au bon déroulement des élections.
Image
L'ASBL "Soralia" piège les passants pour sensibiliser aux dangers de l'extrême droite

L'ASBL "Soralia" piège les passants pour sensibiliser aux dangers de l'extrême droite

Une action coup de poing contre la montée de l'extrême droite a pris place ce vendredi matin en plein coeur de Mons. Organisé par l'ASBL féministe "Soralia", l'événement a pris la forme d'une mise en scène où un comédien a joué le rôle d'un extrémiste partageant haut et fort ses opinions aux passants. Une manière, pour le collectif, de sensibiliser à la montée des extrêmes et aux risques que cela engendre mais aussi à la prudence vis-à-vis de ce que l'on peut entendre.
Image
L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

L'école de droit de Mons sensibilise et informe les plus jeunes sur les élections

Les élections approchent à grands pas et notamment les élections européennes pour lesquelles les jeunes âgés de minimum 16 ans devront aussi exprimer leur voix. Pourtant, force est de constater que les nouvelles générations se désintéressent de plus en plus de la politique. Face à ce constat et pour palier ce problème, l'école de droit UMons ULB organise un "démocrathlon" qui consiste en une série de diverses animations d'apprentissage et de sensibilisation aux lois électorales. Les élèves du lycée Charles Plisnier ont eu droit à une de ces animations.
Image
Le PTB présente ses listes et son programme à Mons

Le PTB présente ses listes et son programme à Mons

Le ptb a présenté sa liste et son programme ce vendredi avec un mot d'ordre :  la rupture avec les politiques précédentes. Habitués des rangs de l'opposition ils souhaitent néanmoins augmenter leur score et pourquoi pas gouverner sous certaines conditions