Aller au contenu principal

Direct X

Mons - Les étudiants et écoliers en grève pour le climat

Publié le 22 octobre 2021 à 17:04

Cette après-midi de nombreux étudiants et écoliers grévistes se sont retrouvés, avec l'association "Mons se bouge pour le climat", à la Plaine de Nimy sur le campus de l'UMons. Ils ont protesté contre le réchauffement climatique et de ce qu'ils considèrent comme de l'inaction de la part des dirigeants du pays face aux enjeux environnementaux. Les jeunes tirent la sonnette d'alarme à deux semaines de la COP26 à Glasgow. 

Pancartes, chants mais surtout engagement, étaient les alliés des jeunes aujourd'hui pour dénoncer le manque d'ambition de la Belgique, mais aussi de la communauté internationale face à l'urgence climatique. 

"Nos parents ne se rendaient pas compte de ce problème. Mais c'est un enjeu majeur pour notre génération!" confie Noah, un élève du secondaire venu protester avec sa classe aujourd'hui. 

Sécher les cours comme la planète disent-ils, a pu être autorisé par les autorités académiques et par certains professeurs. Cela a laissé l'opportunité aux jeunes ayant manqué le rendez-vous du 10 octobre à Bruxelles, de venir protester près de chez eux. 

AVC-TMB-065078pancarte.jpg

Lou, une élève du secondaire : "C'est important pour moi de faire la grève, mais Bruxelles c'est trop loin." 

Mais le climat, c'est l'affaire de tous et toutes. Professeurs et autres travailleurs sont aussi venus soutenir la jeunesse, qu'ils ne veulent pas abandonner. 

"On court à la catastrophe, on y est même déjà. Alors il faut se mobiliser pour changer le système, c'est très urgent. On a déjà accueilli les premiers réfugiés climatiques en Belgique. L'urgence est là." Dit Laurence, activiste. 

Apolline Dupuis, activiste pour Mons se bouge pour le climat et étudiante, a mené la manifestation, dont elle se dit satisfaite. Engagée depuis ses 16 ans, elle sera à la COP26 à Glasgow pour amplifier la voix des jeunes qui la soutiennent dans son combat. 

"Vous avez vu l'engagement des jeunes? Parce qu'on ne s'arrêtera pas! On n'est pas d'accord avec ce que les gouvernements ne font pas. Le système qui prime sur l'argent et l'épuisement des ressources ne fonctionnent plus. On veut système qui prime sur la vie. On ne lâchera rien." 

AVC-TMB-065078apo.jpg

 

Le prochain rendez-vous pour le climat à Mons, c'est le vendredi 29 septembre dans le centre, où une manifestation aura lieu. 

  

0 Commentaires
245 vues

Sur le même sujet


Back to top