Aller au contenu principal

Un A.M.I. pour le Stade Tondreau, la solution pour rénover les deux tribunes ?

Publié le 20 janvier 2023 à 16:22

Que faire des deux anciennes tribunes du Stade Tondreau ? la question est posée depuis longtemps, et jusqu'ici la réponse se fait attendre. La solution viendra peut-être d'un AMI, un Appel à Manifestation d'Intérêt, lancé par la Ville de Mons. En clair, faire appel à un investisseur privé et transformer ces deux structures vieillottes et inadaptées pour faire place à un projet qui corresponde aux besoins actuels, tout en restant un stade. 

Un AMI pour le Stade Tondreau, pas un nouveau compagnon de jeu mais un appel à manifestation d'intérêt, c'est la proposition formulée par la Ville pour enfin remplacer les deux anciennes tribunes par un nouveau projet, adapté aux besoins actuels. Il s'agit donc pour des investisseurs de proposer une alternative à ce chancre, une opération que la Ville n'a ni les moyens ni la vocation de financer.

C'est qu'aujourd'hui, les deux tribunes plus récentes, construites pour la première division, suffisent largement à accueillir le public qui vient assister aux rencontres sportives. Le Tondreau, c'est un stade, et il doit le rester mais sans être exclusivement dédié à une seule activité.

Dès que le conseil communal aura pris position sur l'appel à manifestation d'intérêt, les investisseurs potentiels auront 3 mois pour proposer leur vision de ce que pourraient devenir les deux anciennes tribunes de l'Albert. Les besoins peuvent être identifiés dans le quartier, densément peuplé mais sans commerce, par exemple, et les projets devront obligatoirement comporter une tribune, une évidence pour un stade.

 

Une fois déposés, les projets seront examinés par un jury. Et la procédure de réalisation se pourra alors démarrer, permis d'urbanisme, démolition, construction. Il faudra s'armer de patience, le chemin risque d'être long. Une certitude, le stade devra pouvoir accueillir 8500 visiteurs, la jauge pour une rencontre de première division. 

 

 

0 Commentaires
436 vues

Sur le même sujet


Les jobs

Back to top