Aller au contenu principal

Direct X

Vivre Ici

T. Wilquin : "On peut être fier de notre parcours!"

Publié le 26 mars 2021 à 15:56

Vous l'avez suivi hier soir en direct sur Télé MB et telemb.be, Mons-Hainaut a malheureusement été éliminé de la FIBA Europe Cup. Une défaite 66-73 en 1/4 de finale face aux polonais de STAL Ostrow. Mais malgré cette défaite, l'aventure européenne des Renards reste très bonne

A peine moins de 24h après sa rencontre européenne face au polonais d'Ostrow et Belfius Mons-Hainaut est déjà revenu sur ses terres. L'aventure européenne s'arrête donc pour les Renards en 1/4 de finale. Une défaite avec tout de même une pointe de déception car Mons-Hainaut n'était pas loin de l'exploit.

"Il y a toujours un peu de déception et de regret après une défaite" indique le manager montois Thierry Wilquin. "Quand on voit le déroulement du match, on se dit qu'à certains moments on aurait pu les mettre dans le doute et prendre l'avantage. On a fait un très bon travail défensivement en les limitant à 73 points, soit plus de 10 points en dessous de leur moyenne habituelle. Défensivement, on a fait le match qu'il fallait! Mais probablement que cela nous a aussi coûté une forme de fraîcheur en zone offensive"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-03-26%20a%CC%80%2016.06.37.png
Mons-Hainaut a fait le boulot défensivement mais a parfois pêché en zone offensive

 

Une bonne défense avec seulement 73 points encaissés mais il est vrai qu'offensivement Mons-Hainaut a manqué des tirs ouverts et parfois à des moments importants de la partie. 8 petits points pour un Jabril Durham pourtant en feu contre Prometey en 1/8 de finale. Un bon apport de Barnes et Smith, respectivement à 15 et 14 points, mais à un trop faible pourcentage aux tirs. Mons-Hainaut s'incline donc et quitte la scène européenne mais pourra tout de même être fier de son parcours.

"On a vraiment fait de grosses prestations sur la scène européenne" explique Thierry Wilquin. "Dans une période compliquée, nos prestations ont permis aux gens d'avoir des émotions et de pouvoir vibrer devant leur écran. Cela a donné une bonne visibilité à notre club, à notre ville et à nos partenaires. Je crois que c'est pas négligeable et on peut en être fier. Ensuite, atteindre pour la troisième fois de son histoire un quart de finale d'une coupe d'Europe, cela reste une belle performance qui n'est pas donné à tout le monde. Surtout que sur la scène européenne, on ne fait pas le poids financièrement face aux grosses équipes d'Europe de l'Est. Les équipes ukrainiennes et polonaises que nous avons affronté en 1/8 et 1/4 de finale ont facilement le double de notre budget. Dans ces conditions, on sait que l'on doit jouer juste pour pouvoir rivaliser et je pense que c'est ce qu'on a fait"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-03-26%20a%CC%80%2016.06.15.png
T. Wilquin : "Nos prestations en Coupe d'Europe ont permis aux gens de vibrer devant leur écran durant cette période compliquée"

 

Le 226e match européen de Belfius Mons-Hainaut se solde donc pas une défaite. Les Renards n'ont désormais plus que le championnat pour rêver d'un titre. Un championnat où ils sont toujours dans le haut de la classement et dont le prochain match se déroulera le 2 avril en déplacement à Anvers.

N'hésitez pas à retrouver l'intégralité de la rencontre en cliquant juste ici

0 Commentaires
119 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
Back to top