Aller au contenu principal

Projet Immobiliser à Saint-Denis : Permis accordé, riverains mobilisés

Publié le 29 novembre 2022 à 16:30

Ils sont venus interpeller les élus au conseil communal de Mons la semaine dernière, les habitants de Saint-Denis se sont constitués en collectif pour s'opposer à un projet immobilier qu'ils jugent trop imposant. Initialement, le projet comportait 35 habitations, aujourd'hui il a été ramené à 28, mais pour les habitants, c'est encore trop de logements sur seulement 60 ares, et en plein centre du village. Ils ont l'impression d'avoir été lâchés par la Ville.

C'est en se baladant dans leur village, il y a quelques jours, que les membres du collectif de Saint-Denis ont découvert que le permis sollicité par Limoselle avait été accordé en date du 9 septembre. Le permis d'urbanisme concerne un projet immobilier de 35 habitations initialement, revu à la baisse suite aux nombreuses réclamations déposées par les riverains. Aujourd'hui, c'est un ensemble de 28 logements qui est prévu, 20 maisons et 8 appartements. Les riverains ont l'impression d'avoir été mis devant le fait accompli.

L'ampleur de ce projet, porté par Limoselle Invest, est l'élément central de l'opposition citoyenne. Les riverains savent que des logements peuvent être construits là. Mais 28, alors que la Place du Village à quelques mètres de là n'en compte que 22, c'est encore trop.

Le projet poursuit son chemin administratif entre Ville de Mons et Région Wallonne. Des discussions qui pourraient aboutir d'ici quelques semaines et permettre le démarrage du chantier. Les citoyens de Saint-Denis, que la mobilisation a rapproché, discuteront de la suite à donner à leur mouvement.

 

 

0 Commentaires
234 vues

Les jobs

Back to top