Aller au contenu principal

Direct X

Mons - Important dispositif de secours à l'Athénée Provincial Jean d'Avesnes

Publié le 20 octobre 2021 à 15:45 - Mis à jour le 20 octobre 2021 à 16:06

Ce mercredi, un exercice catastrophe grandeur nature a été organisé par le Centre Provincial Interdisciplinaire en Gestion de Crise du Hainaut. Les services de secours et de police se sont testés sur leur coordination opérationnelle. Plus de 4h de simulation et 300 personnes impliquées, cet exercice a mis 1 an à être préparé. 

Il est 9h quand le premier ambulancier pénètre dans le bâtiment. L'exercice vient tout juste d'être lancé. Tout se passe ensuite très vite. Chaque blessé doit rapidement être évacué. Tous sont marqués d'une pastille de couleurs qui indiquent l'état de gravité de leurs blessures. Noir, pour les morts et rouge pour ceux qui doivent être secourus de toute urgence (jaune et vert pour les moins graves).

"Le scénario c'est un début d'incendie dans le laboratoire de l'école qui va dégénérer" Nathalie Gaethofs - Directrice du CPIGECH

"Le but est de fluidifier l'évacuation des victimes, ce qui est souvent chaotique dans ce genre de situation. Il y a forcément des couacs mais l'objectif est de les limiter en se coordonnant bien avec les pompiers et la police" Dr. Ludovic Lefrancq - Directeur médical des opérations

AVC-TMB-065041_3.jpg

Un important dispositif

Très rarement organisé, ce type d'exercice se veut évidemment le plus réaliste possible. Rien n'a été oublié pour plonger au maximum les services de secours dans ce scénario catastrophe.

"Les équipes de terrain n'étaient pas au courant! Bien entendu, une partie de notre staff l'était car il a fallu s'organiser pour garder du personnel et assurer notre service au citoyen habituel. Mais sinon, les personnes de terrain ont tout découvert sur le moment" Bruno Lheureux - Directeur des opérations policières

"Nous faisons régulièrement des exercices à plus petite échelle où nous testons des choses spécifiques de la chaîne de secours. Mais ici, c'est très rare de tous travailler tous ensemble. Et pourtant c'est très important, nous allons probablement tirer de nombreux enseignements de tout ça" Bruno Vercaemer - Directeur du poste de commandement opérationnel

AVC-TMB-065041_2.jpg

En tirer les conclusions

Un exercice essentiel qui a été organisé par la Province du Hainaut pour répondre à toute une série d'exigences.

"Il y a un Arrêté Royal (celui du 22 mai 2019) qui demande qu'on puisse planifier ce type d'exercice. Mais le problème, c'est que le fédéral ne nous donne aucun moyen financier pour le faire. C'est donc la Province qui s'en charge. L'école CPIGECH a été créée en janvier 2020 et elle n'est ni subsidiée, ni reconnue alors que nous sommes obligés de la faire..." Pascal Lafosse (PS) - Député provincial

La simulation s'est clôturée autour de 13h et fera l'objet de nombreux débriefings. Dans un second temps, le but est de présenter tous les résultats sous forme de plans d'actions.

AVC-TMB-065041_4.jpg

0 Commentaires
4688 vues

Sur le même sujet


Back to top