Aller au contenu principal

L'ORCW veut continuer à rendre la musique classique accessible à tous

Publié le 15 septembre 2022 à 09:01

On poursuit notre série consacrée à la rentrée culturelle. Après Mons Arts de la Scène ce mardi, place à la saison de l'ORCW. (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie). Pour en parler, Laurent Fack, le Directeur Général était notre invité. 

"La nourriture spirituelle que l'Orchestre vous offre demeure existentielle". Cette phrase, on la retrouve dans l'éditorial de Vahan Mardirossian, le directeur musical de l'ORCW. Elle illustre à merveille l'état d'esprit affiché en ce moment par les membres de l'Orchestre."On a besoin de culture, de se retrouver tous ensemble et de se détendre" explique Laurent Fack, le DG de l'ORCW.

Mais comme l'ensemble des acteurs culturels aujourd'hui, la crainte est bel et bien présente que l'augmentation des coûts énergétiques détourne le public des salles culturelles.

Cela pourrait en effet les éloigner mais pas forcément chez nous ! En effet, à partir de 4 concerts, le prix d'un concert est celui d'une grande bouteille de bière sur la Grand-Place de Mons. Il faut veiller à rendre la culture accessible à tous. C'est pourquoi les concerts sont gratuits pour les - de 25 ans. On a par ailleurs commencé la saison par 2 concerts gratuits à la Collégiale et à Arsonic ce jeudi pour les Fêtes de Wallonie. 

Programme de qualité, et des concerts...là où on ne les attend pas ! 

" Nos concerts ont lieu les derniers jeudis de chaque mois" poursuit Laurent Fack. " En septembre, on met sur scène Svetlin Roussev, un des plus grands violonistes en Europe qui sera accompagné de 40 percussions issues de 2 orchestres. En décembre, on fait venir le Choeur de Chambre de Namur qui est un des plus grands de Belgique à l'occasion du Festival des Musique sacrées organisé par MARS. Et tout ça va jusque la fin de l'année, avec 2 concerts- événements: un concert autour de Frédéric Chopin en mai et unOpéra qui sera "la flûte enchantée de Mozart" le 5 juillet. Au total en Belgique et à l'étranger cela représente près de 100 concerts ! "
 

Des concerts de qualité, des solistes parmi les meilleurs au monde amenés à Mons par l'ORCW, mais également des concerts là où la musique classique ne va pas habituellement.

"On se produit un peu partout mais on va aussi là où sont les gens, là où ils font la fête ! On ira notamment dans les 2 universités montoises pendant des inter-cours, on organise un blind-test pour des étudiants ou encore un concert lors de Mons Coeur en Neige. Et puis on continuera également l'opération ORCW For Kids. Chaque année, les enfants des écoles primaires montoises ont droit à un concert à l'initiative de l'Echevine de la Culture de Mons Catherine Houdart. 

Pour tout savoir sur l'ORCW un RDV sur Télémb, c'est notre émission #classique tous les 3ème samedis du mois à 21h sur Télémb, mais aussi sur notre site www.telemb.be et sur le Channel Youtube de l'ORCW. 

0 Commentaires
43 vues

Les jobs

Back to top