Aller au contenu principal

Les clubs sportifs soutenus par la Wallonie : 40€ par affilié

Publié le 22 mars 2021 à 16:56

Ce vendredi, le gouvernement wallon a débloqué une aide exceptionnelle pour soutenir les clubs sportifs. Au total, 22 millions d'euros seront distribués aux différents clubs selon des critères bien précis. Chaque club recevra notamment 40€ par affilié. On vous donne toutes les explications.

Pour la Région wallonne, le calcul est assez simple : peu importe le sport, 1 sportif = 1 sportif! Chaque club, à partir du moment où il est affilié à une fédération reconnue, recevra donc 40€ par affilié. Une aide non négligeable pour les clubs et qui transitera par les communes. Elles joueront le rôle de relais avec les différents clubs sportifs de leur territoire.

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-03-22%20a%CC%80%2017.30.30.png
Des aides débloquées par la Région wallonne selon des critères bien précis

 

"On passe par le véhicule des communes de manière institutionnelle" précise le ministre wallon des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke. "C'est pour éviter de nous dire que nous ne sommes pas compétent. Car je le rappelle, le sport n'est pas une compétence de la Wallonie mais de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L'objectif est de dire aux communes également d'être logique et de ne pas profiter de cette aide pour augmenter le coût des locations des terrains ou des salles quand elle en est propriétaire. L'autre conseil que l'on donne aux clubs sportifs, c'est de ne pas en profiter pour augmenter les cotisations la saison prochaine. Le but est vraiment de dire que l'on vient en aide, de manière massive, mais aussi que l'on relance le sport. Par ce biais, on permet aux clubs de peut-être aller chercher de nouveaux membres pour les années prochaines"

Une aide qui devrait arriver au plus tard pour le début du mois de septembre, soit avant la reprise de la saison 2021-2022. Une annonce que les clubs de la région ont plutôt bien accueilli, même si cette aide ne résoudra pas tous les problèmes.

"J'ai fait un petit calcul récemment" explique le président du New BC Boussu, Guillaume Denis. "Sur une saison normale, nous organisons trois gros évènements. Il y a notre souper, notre stage et nous participons également au Dour Festival. Pour la deuxième année consécutive, on ne pourra pas organiser ce genre d'évènements. Pour la deuxième année, cela fait donc 10.000€ d'entrées pures perdues pour le club. Donc, oui c'est une belle aide mais elle ne compensera pas tout. On doit donc continuer à trouver d'autres rentrées financières dans un avenir proche"

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-03-22%20a%CC%80%2017.30.42.png
Une aide bienvenue, mais qui ne résoud pas tout

 

"C'est une belle aide mais elle tombe un peu trop tard!" insiste Nicolas Schiettecatte, responsable communication du club de football de Mons-Nord. "Cela fait déjà plusieurs mois que des sonnettes d'alarme sont tirées. Notamment par le simple fait que les frais fixes continuent à tomber chaque mois. Il y a les frais énergétiques ainsi que les assurances que l'on doit payer et il n'y a pas eu de rentrées financières. Sans ces rentrées, les clubs sportifs sont dans des situations financières dramatiques! Le gouvernement wallon aurait donc déjà pu prendre des décisions il y a deux ou trois mois. Cette proposition est la bienvenue, elle est positive et nous fait du bien mais elle aurait pu tomber plus tôt"

Les clubs de la région doivent d'ores et déjà se tourner vers leur commune pour transmettre leur nombre d'affiliés. Et pour ainsi recevoir au plus vite leurs indemnités.

0 Commentaires
317 vues

Sur le même sujet


Back to top