Aller au contenu principal

Direct X

La stratégie de vaccination s'adapte

Publié le 24 septembre 2021 à 12:53

Vous l'avez peut-être vu, le vaccibus était dans notre région cette semaine. Après avoir investi les campus universitaires, il était sur la grand place de Mons ce vendredi et le sera encore samedi. L'occasion de voir qui profite de la vaccination dans ce véhicule itinérant à l'heure où le pass sanitaire va s'étendre en Wallonie. 

Qu'est-ce qui vous a décidé à venir à ce vaccibus ?

« On n'aura ps le choix et vu que je travaille dans la restauration... »

« Je me suis fait vacciné parce qu'on a besoin du vaccin pour rentrer dans les hôpitaux et puis on n'aura ps le choix vu le changement . La loi c'est loi »

« Ce qui m'a forcé à me faire vacciner, c'est le changement du 15 octobre puisque les bars ne sreont plus accessibles à ceux qui ne sont pas vaccinés. Vu que je suis jeune, je veux profiter de la vie, on se sent un peu obligé de la faire »

Les raisons sont diverses et variées mais tous ont décidé de profiter du bus itinérant qui circulait dans notre région cette semaine. Un millier de personnes auront ainsi été vaccinées par ce moyen. Un bilan positif pour l'Agence pour une vie de qualité (AVIQ), qui s'attend à une hausse des demandes suite à l'annonce de l'extension du pass sanitaire.

AVC-TMB-064394_entree.jpg

« Déjà hier quand ils montaient le stand, beaucoup de personnes venaient poser des question. Vous savez quand en France on a instauré le Covid Safe Ticket, on a eu 10.000 demandes ; L'annonce de l'extension du Covid Safe Ticket va donner un coup de boost à la vaccination », explique Lara Kotla, porte-parole de l'AVIQ.

Pour répondre à cette demande, les trois lignes de vaccination du Lotto Mons expo restent accessibles, avec des horaires qui seront à nouveau un peu plus élargis.

« Le centre est ouvert le vendredi et le samedi de 9 à 19h30. Pendant deux semaines, il sera accessible le mardi et le mercredi ; on vaccine toujours bien et l'on sent qu'il va y avoir un effet annonce du covid safe ticket » ,poursuit Lara Kotla

Depuis son ouverture, le Lotto Mons expo a permis de vacciner 250.000 personnes. Sa fermeture est toujours prévue pour la fin octobre. Ce sont les pharmaciens, pour la livraison du vaccin, et les généralistes pour l'exécution qui doivent pendre le relais, mais ce n'est pas encore gagné.

AVC-TMB-064394_flag.jpg

«  Il y en a qui vont vacciner dans leur cabinet, il y en a qui disent que pour les personnes qui savent se déplacer, il est préférable d'aller dans les centres de vaccination. On a une logistique bien rodée, ça va très très vite. Mais ces centres doivent normalement fermer le 30 octobre mais on verra où on en sera à ce moment-là », conclut Lara Kotlar.

On le voit ma stratégie de vaccination continue à s'adapter au fur et à mesure.

 

0 Commentaires
60 vues

Sur le même sujet


Back to top