"Trop, c'est trop" : les directeurs du fondamental font entendre leur voix

par
|

"Trop, c'est trop!" : C'était le message ce mardi matin des directeurs d'école maternelle et primaire. Ils étaient entre 600 à 700 à Bruxelles au pied du cabinet de la ministre de l'Education Caroline Désir. Ces directeurs sont fatigués.

A cause de la charge administrative, des réformes imposées en pleine crise sanitaire et des nombreuses tâches à assumer au quotidien. Ils réclament aussi une véritable revalorisation barémique.
Longtemps restés discrets, les directeurs et directrices du fondamental en Fédération Wallonie-Bruxelles se sont fait entendre ce mardi matin. Une bonne centaine d'entre-eux avait fait le déplacement dans la capitale dont une belle délégation montoise. La crise sanitaire a transformé leur métier désormais écrasé par les charges administratives.

"L'administratif était déjà assez complexe" souligne le directeur de l'école fondamentale Saint-Ferdinand de Cuesmes, Pietro Belfiore présent sur place. "Le covid a rajouté une belle couche à cela! Le mot circulaire est un mot qui est à la mode dans notre profession pour le moment. Les circulaires s'enchaînent de semaines en semaines. Parfois nous n'avons même qu'un jour pour les lire et les analyser. Car il faut évidemment les comprendre avant de les partager avec les parents et notre équipe éducative. C'est clair que ce n'est pas toujours facile!"

 

Image

 
Des circulaires incessantes qui ajoutent des contraintes supplémentaires aux missions du directeur. Beaucoup dépassent les 50 heures de travail par semaine et s'occupent de bien d'autres choses que l'aspect pédagogique.

"Ce n'est pas neuf, mais un directeur se doit d'être multi-tâches!" explique Pietro Belfiore. "On doit passer d'ouvrier à leader pédagogique en quelques secondes. Ensuite, nous devons être homme à tout faire, homme de terrain pour gérer les infrastructures ou encore psychologue pour gérer certains conflits. Nous sommes un véritable couteau suisse mais ceci est lourd. On doit endosser plusieurs casquettes par jour et le répéter sur des mois et des années"

 

Image

 
Mais l'aide administrative n'est pas la seule revendication défendue par les directeurs venus de tous réseaux confondus. La redéfinition du statut de directeur et le report des échéances liées au Plan de pilotage sont également primordiaux . Autant de points évoqués ce matin lors d'une réunion avec la Ministre de l'Education, Caroline Désir. Elle a entendu les demandes et rappelle que 20 millions d'euros d'aides administratives ont déjà été débloquées dans le cadre du Plan de pilotage.

"C'est évidemment une grosse somme qui a été dépensée" indique Caroline Désir, Ministre de l'Education en Fédération Wallonie-Bruxelles. "Malheureusement, cela n'a pas l'air de fonctionner et il faut comprendre pourquoi. Savoir pourquoi, sur le terrain, cela ne leur simplifie par la tâche. Je pense qu'il y a un travail qualitatif a faire là-dessus. On doit également voir comment on peut les aider davantage. Nous sommes actuellement en négociations pour le prochain plan sectoriel. Et ce point a été mis à l'ordre du jour des discussions"

 

Image

 
Reste désormais à voir de quoi l'avenir sera fait. Une nouvelle réunion est prévue le 19 janvier prochain 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
UMONS : Manifestation en soutien avec la Palestine

UMONS : Manifestation en soutien avec la Palestine

Ils étaient une cinquantaine ce lundi à manifester en soutien avec les palestiniens. Ces étudiants de l’UMons se sont motivés, ensemble, en vue de faire passer un message de paix dans le hall de la faculté Warocqué de manière pacifique.
Image

Télé MB recrute des journalistes sportifs

Dans le cadre d'une réserve de recrutement, en vue des prochaines saisons, la rédaction sportive de Télé-MB recherche des collaborateurs sportifs occasionnels (principalement le week-end).
Image

Télé MB recrute des cameramen

Télé MB recherche des caméramen free-lance (M/F) pour renforcer son staff actuel.
Image
Mons : Les étudiants manifestent contre la réforme du décret paysage

Mons : Les étudiants manifestent contre la réforme du décret paysage

Environ 300 étudiants se sont fait entendre sur la grand place de Mons, comme dans d'autres villes en Wallonie et à Bruxelles, pour protester contre la réforme du décret paysage qu'ils jugent inégale, élitiste et trop éloignée de la réalité.
Image

Les agriculteurs en colère bloquent les frontières !

La mobilisation des agriculteurs se poursuit partout dans notre pays. Chez nous, des barrages ont été mis en place ce mercredi à différents points de frontière avec la France. 
Image
Les agriculteurs se rassemblent sur les boulevards de Mons

Les agriculteurs se rassemblent sur les boulevards de Mons

Ce samedi soir, les agriculteurs ont profité du festival de Mons en lumières pour interpeller la population montoise, et manifester sur les boulevards. Leurs revendications sont multiples.
Image
Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Les Infos du mercredi 24 janvier 2024

Image
Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

Rallumer l'éclairage la nuit ? Les Bourgmestres borains sont divisés !

C'est une question que de nombreux bourgmestres se posent actuellement : Faut-il rallumer l'éclairage public la nuit ? Suite à la hausse des prix de l'énergie, la plupart des communes de notre région avaient en effet décidé de le couper avec à la clé certaines économies. Mais pour l'heure dans le Borinage, les avis sont plutôt partagés.
Image
Quaregnon - Le Grand Prix Samyn se prépare

Quaregnon - Le Grand Prix Samyn se prépare

Image
Lens - Une crèche pour août 2026 !

Lens - Une crèche pour août 2026 !

Image
Les Infos du mardi 23 janvier 2024

Les Infos du mardi 23 janvier 2024

Image
Mons en Lumières - L'Externat Saint-Joseph et la Farandole réunis dans un projet commun

Mons en Lumières - L'Externat Saint-Joseph et la Farandole réunis dans un projet commun

Image
70 millions d'euros pour décarboner nos entreprises !

70 millions d'euros pour décarboner nos entreprises !

Image
Lundi Sports du 22 janvier 2024 - Focus sur l'athlétisme

Lundi Sports du 22 janvier 2024 - Focus sur l'athlétisme

Retrouvez Romain Renier et Antoine Delvigne pour cette nouvelle édition de Lundi Sports ! Au programme, du volley, de la boxe et de l'athlétisme avec nos invités !
Image
Les Infos du lundi 22 janvier 2024

Les Infos du lundi 22 janvier 2024