Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Laura Gilboux
mar 03/12/2019 - 16:30
Le jugement est enfin tombé dans le dossier de la catastrophe ferroviaire de Buizingen qui avait fait 19 morts le 15 février 2010. Le tribunal de police estime  que la responsabilité de la SNCB et d'Infrabel est de deux cinquièmes chacune. Les deux sociétés sont donc condamnées à une amende de 550 000 euros. Le conducteur du train L est responsable à hauteur d'un cinquième mais il n'écope que d'une simple déclaration de culpabilité. Près de 10 ans après la catastrophe, les familles des victimes sont soulagées que cette étape soit enfin franchie

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 19 septembre 2020
Back to top