Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Laura Gilboux
lun 25/10/2021 - 15:03
La police boraine a organisé ce matin un contrôle routier en partenariat avec le SPF Finances. Une collaboration régulière qui a pour but de renforcer la couverture de la zone. Ce matin, les policiers ont d'ailleurs pu expliquer leur stratégie à Valérie De Bue, ministre wallonne de la sécurité routière, qui les a accompagné sur plusieurs contrôles. 
Écrit par: Laura Gilboux
mer 02/06/2021 - 17:05
La zone de police boraine a récemment investi dans plusieurs outils pour continuer sa numérisation. 268 smartphones (un pour chaque policier) 18 ordinateurs portables ou encore 12 imprimantes portatives, voilà notamment le nouveau matériel qui a été acheté. Tout cela va permettre de réduire les tâches administratives et donc de permettre une plus grande présence policière sur le terrain. 
Écrit par: Julien Flament
mar 16/06/2020 - 19:15
0% alcool - 100% maîtrise ! C’est la nouvelle campagne de l’AWSR, l’Agence Wallonne pour la Sécurité Routière. Avec le déconfinement et réouverture dans l’HORECA, l’AWSR rappelle que 25% des accidents de la route en Wallonie sont dus à un état d’ébriété. On monte même à 50% pour le week-end ... Alors l’AWSR propose des mocktails pour vos soirées. Des cocktails 0% alcool !
Écrit par: Chloë Delattre
mar 19/02/2019 - 13:52
C'est une volonté de la ville de Mons et de la zone de police Mons-Quévy d'investir dans la sécurité, et plus particulièrement dans la sécurité routière. A cet effet, 30 boîtiers fixes et une dizaine de radars amovibles et placés à des moments à risque, vont être installés pour limiter les risques d'accidents et réduire la vitesse des automobilistes. Pour cela, un budget de plus d'un million d'euros pour les boîtiers et de 250 milles euros pour les radars, va être présenté aujourd'hui lors du conseil de police.
Écrit par: Laura Gilboux
mer 07/11/2018 - 11:41
Sensibiliser les parents et les enfants à la sécurité aux abords des écoles: c’est l’une des campagnes de la police boraine cette semaine. Tous les matins jusque vendredi, les comportements des parents seront observés dans 5 établissements de la région. C’était le cas ce mercredi matin à l’école communale du centre Hornu où 5 élèves et un policier ont surveillé l’entrée de l’école. 
Back to top