Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: France Alfano
mer 13/02/2019 - 15:31
Une manifestation pour le climat est attendue demain à Mons. Les jeunes qui se mobilisent tous les jeudi pour montrer leur souhait de voir évoluer la politique climatique se rassemblent à Mons cette fois. On attend du monde dans les rues de la cité. Les organisateurs ont convenu d'un itinéraire avec la police de Mons-Quévy pour leur déplacement de la gare vers la Grand-Place de Mons. L'itinéraire est disponible sur notre site et sur notre page fcbk. Ecoutez ce qu'en dit le commissaire de police Philippe Borza.
Écrit par: Chloë Delattre
ven 08/02/2019 - 12:10
Ils étaient une trentaine d'étudiants de l'UMons, toutes facultés confondues ,hier à 11h sur le campus du champs de Mars, à Mons. Un rassemblement organisé par 2 jeunes étudiantes, avec l'accord du recteur de l'université. Ces actions ne touchent donc plus uniquement les élèves du secondaires, mais mobilisent bien tous les jeunes belges. Ce rassemblement était un avant-gout de la manifestation pour le climat qui aura lieu le 14 février à Mons. Mons étant une des seules grandes ville à ne pas avoir eu de manifestation pour le climat en son sein.
Écrit par: France Alfano
jeu 31/01/2019 - 16:52
Les jeunes de l'Ecole du Futur et du Nursing à Mons sont allés manifester ce jeudi à Bruxelles.  Ils se sont mobilisés comme des milliers d'autres aujourd'hui en faveur de mesures concrètes pour le climat. Ils nous parlent de leurs motivations à leur sortie du train qui les ramenait à Mons.
Écrit par: Laura Gilboux
mar 15/01/2019 - 15:41
C’est toujours la colère chez les travailleurs de Proximus. Pour rappel, ils protestent contre le plan de transformation qui menacent 1900 emplois. Les syndicats ont appelé à la grève ce mardi. Et ils étaient 1500 à s’être donné rendez-vous à Bruxelles. Parmi eux: une poignée de Montois qui, comme comme tous les travailleurs sont véritablement sous le choc.   
Écrit par: Jérémie Ulens
jeu 29/11/2018 - 15:51
Ente 2500 et 3000 personnes ont manifesté ce jeudi à Namur contre la réforme des points APE. A l'appel de la CGSP, les manifestants ont formé une chaîne humaine entre le Parlement wallon et l'Elysette. L'objectif était là de symboliser les pertes d'emploi que pourraient engendrer cette réforme selon les syndicats. Ce jeudi, le point consacré à la réforme APE a été reporté à la semaine prochaine au Parlement wallon. Alors que la réforme devrait être votée le mois prochain, les syndicats déplorent toujours le flou régnant autour de ce dossier, notamment au niveau des pertes d'emploi.

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 17 octobre 2020
#CLASSIQUE - du 19 septembre 2020
Back to top