Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 18/06/2020 - 09:58
Quartiers d'Histoires vous invite à regarder une émission sur Jean-Claude Maréchal ,décédé récemment, diffusée lors de son départ de Télé MB en 2013. Une émission issue de la série "Propos libres"
Écrit par: Sandro Di Pietro
sam 06/06/2020 - 08:57
Pas de Procession en 2020, est-ce un accident de l'histoire ?
Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 04/06/2020 - 15:15
Dans les années 1980 et 1990, le jurbisien Vincent Rousseau a cumulé les records et les médailles en athlétisme avant de prendre une retraite sportive bien méritée. Sa passion, désormais, c’est la photographie avec Waudru, Du Broeucq, la collégiale et ses vitraux dont il explore les moindres détails et secrets. Avec ténacité et précision bien sûr comme sur les pistes. C’est de l’acharnement photographique en quelque sorte dont l’homme et le patrimoine montois sortent à l’évidence grandis.  
Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 28/05/2020 - 13:39
L"Ecole de Mons est une exposition indispensable à la reconnaissance artistique d'une région. Le Musée des Beaux-Arts accueille pour l'une des toutes premières fois un témoignage de deux siècles de culture au sein de la cité. Mons ville de culture, d'enseignement artistique, de musées et d'artistes, dévoile son oeuvre.    
Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 21/05/2020 - 12:46
L"Ecole de Mons est une exposition indispensable à la reconnaissance artistique d'une région. Le Musée des Beaux-Arts accueille pour l'une des toutes premières fois un témoignage de deux siècles de culture au sein de la cité. Mons ville de culture, d'enseignement artistique, de musées et d'artistes, dévoile son oeuvre.  
Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 14/05/2020 - 11:23
Les dossiers des affaires judiciaires du Hainaut dont certaines sont célèbres, comme les Boulettes de Wasmes en 1901, sont à portée de main sous certaines conditions aux Archives de l'Etat à Mons. Plutôt intéressant pour le passionné d'histoires judiciaires, pour les descendants de personnes mises en cause dans des affaires retentissantes ou pas... C'est l'occasion aussi de découvrir des pièces à conviction ou les dessous d'un procès de cour d'assises.
Écrit par: Sandro Di Pietro
lun 11/05/2020 - 13:45
Le comité Devoir de Mémoire Fief de Lambrechies a décidé d'annuler la cérémonie d'hommage aux Mineurs décédés lors de la catastrophe du charbonnage du Fief de Lambrechies les 15 et 17 mai 1934. Toutefois, si la situation sanitaire du pays le permettra, une petite cérémonie en comité restreint pourra être prévue, en septembre, afin de rendre hommage à nos Mineurs Borains.De manière à rendre un hommage aux mineurs disparus nous rediffusons une ancienne émission Quartiers d'Histoires relatant cette manifestation annuelle.
Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 07/05/2020 - 11:07
Durant la Seconde Guerre mondiale, le ciel de Mons-Borinage fut le cadre de nombreux combats aériens. Ce qui a conduit à la chute de nombreux avions alliés de 1939 à 1945. Raconter cette histoire d’avions et d’hommes tombés du ciel n’est pas une mince affaire en l’absence de traces précises. Mais il en faut plus pour décourager les passionnés comme le Cercle Royal des Officiers de réserve de Mons, auteur d’une exposition sur le sujet en septembre 2019
Écrit par: Sandro Di Pietro
jeu 30/04/2020 - 15:38
Un projet de fusion entre Mons et les Francs-Borains. Rien de neuf sous le soleil ou presque car le projet n'est pas nouveau. Longtemps rivaux sur le terrain et au plan folklorique pour le grand plaisir des supporters, les deux clubs ont déjà flirté dans le passé. En cause leurs difficultés financières marquées par de douloureuses rétrogradations. Comme aujourd'hui, impossible de convoler en justes noces comme si la chance se refusait obstinément à eux.  On pense aux fiançailles avortées entre les ex-présidents Léone et Arbonnier au début des années 2010.  Le poids de l'histoire peut-être.
Écrit par: Sandro Di Pietro
lun 27/04/2020 - 13:52
Dans la partie ouest de la ville de Mons, loin des rues commerçantes, ce sont des petits objets qui  nous racontent, à leur manière, l'histoire de Mons depuis le 16ème siècle. Ces petits trésors attirent peu l'attention si ce n'est celle du promeneur averti, et pourtant, le parcours se révèle plutôt passionnant au départ de la rue des Marcottes.
Back to top