Aller au contenu principal

Direct X

Écrit par: Sabine Dupont
lun 18/11/2019 - 16:01
Vous en avez peut-être profité ce week-end pour rendre visite à l'un ou l'autre artisan! Ils ouvraient en effet leurs portes à l'occasion de la journée qui leur est dédiée chaque année en novembre. Direction Frameries, dans le garage des Deneyer père et fils.  Leur spécialité :  le tournage sur bois. Une histoire de famille étonnante qui séduit aussi le public. Regardez-les à l'oeuvre.
Écrit par: Quentin Houdart
lun 18/11/2019 - 15:12
Ce week-end du 16 et 17 novembre, Mons accueillait pour la première fois les Fééries Florales qui s'articulait autour d'une exposition, mais aussi d'un show. Une démonstration de trois fleuristes qui devaient réaliser dix montages de fleurs sur des thèmes bien précis. 
Écrit par: Virginie Peeters
lun 18/11/2019 - 14:48
Attention, si vous avez l'intention d'aller dans un recyparc cette semaine, sachez que les 22 sites d'hygea seront fermés exceptionnellement  ce jeudi 21 septembre toute la journée pour permettre aux travailleurs de suivre une formation notamment sur la sécurité ou encore l’accompagnement  des citoyens 
Écrit par: Laura Gilboux
lun 18/11/2019 - 12:32
À l'occasion de la Semaine de l'Arbre qui débute ce lundi 18 novembre, les membres d’Agora Boussu ont décidé de planter plusieurs arbres dans la commune. Au total, une cinquantaine d’essences indigènes ont été plantées. Le but: promouvoir les espaces verts et améliorer le bien-être au sein de la commune. 
Écrit par: Laura Gilboux
lun 18/11/2019 - 12:29
Les élève de l’école communale Robert André à Flénu ont eu la chance de déguster un petit déjeuner traditionnel turc et guinéen ce matin. Dans le cadre du projet Erasmus+, plusieurs écoles belges vont s’associer pendant 3 ans avec des établissements de 5 autres pays européens. Objectif principal: permettre aux enfants de découvrir la multi culturalité et la tolérance. 
Écrit par: Ameline Delvaux
sam 16/11/2019 - 19:41
Ce week-end, c'était la 8ème édition de Mon's livre au Lotto Mons Expo. Pour attirer ses fidèles visiteurs, le salon a misé cette année sur un duo bien particulier: Pierre Coran et Carl Norac, le père et le fils. Le polar fait également son arrivée dans les allées. 
Écrit par: Natacha Fayt
ven 15/11/2019 - 18:39
Du 15 novembre au 22 décembre, un magasin éphémère ouvre ses portes dans la rue des Fripiers à Mons : le Shooooop. Les cinq o représentent les cinq semaines durant lesquelles se succéderont cinq créateurs locaux. Plus d'informations sur les différents concepts : shooooop.be
Écrit par: Sabine Dupont
ven 15/11/2019 - 16:26
Un préavis de grève déposé en front commun au CHR Mons-Hainaut! Dans le cadre du rapprochement avec le groupe Jolimont, la direction demande aux travailleurs des sites de Mons et Warquignies d'abandonner deux avantages sociaux, à savoir la suppression d'éco-chèque de 250 euros et la diminution des avantages pour le travail du samedi. Les syndicats ne veulent rien entendre. Ils reprochent l'absence d'effet concret du rapprochement entre les sites monto-borains et louviérois et attendent une réelle relance des activités médicales à Mons et Warquignies.
Écrit par: Sabine Dupont
ven 15/11/2019 - 15:56
Le plan grand froid est activé! Les services sociaux se mobilisent donc encore plus pour venir en aide aux plus démunis. C'est le cas à Boussu où le plan de cohésion sociale intensifie ses maraudes, à la recherche des sans abris. Ensuite, il faut pouvoir les aiguiller vers des structures. A Saint-Ghislain, une asbl privée va justement ouvrir Le Refuge pour accueillir temporairement les personnes dans le besoin. 
Écrit par: Virginie Peeters
ven 15/11/2019 - 15:10
Alors qu'elle devait être présente sur un stand à Mons livre ce week end, la maison d'Édition du Rapois a annoncé qu'elle mettait un terme à ses activités annonce la Dernière Heure. Portée par le montois Jean-Claude Lardinois, qui n a pas donné suite à nos appels, la maison d'édition rencontrerait des difficultés financières suite à de mauvais choix éditoriaux. Avant la faillite, jean-Claude-Lardinois préférerait donc mettre la clé sous le paillasson.
Back to top