Aller au contenu principal

Direct X

Vaccination au Lotto Mons Expo : c'est parti!

Publié le 15 mars 2021 à 20:58 - Mis à jour le 15 mars 2021 à 15:00

C'est dès à 7h30 ce matin que le centre de vaccination installé au Lotto Mons Expo a ouvert ses portes. Le centre fonctionnera 6 jours sur 7 jusque 21h, de quoi accueillir plus de 2000 personnes par jour. Inutile d'arriver trop tôt ou de venir sans convocation, tout est ici chronométré et millimétré!

Le Docteur Flamant, responsable du centre de vaccination du Lotto Mons Expo est un homme fort sollicité. Pour que l'organisation soit fluide, il faut répondre à des questions multiples et variées. Tout a été pensé du début à la fin...

« Le patient arrive dans la zone d'accueil et est tout de suite drainé en fonction des lignes auxquelles il est attribué. Il bascule dans la zone de transit. Il est vacciné, il est encodé et bascule dans la zone de surveillance», détaille le Dr Loïc Flamant, Médecin responsable du centre de vaccination de Mons.

36424_vaccination_mons1_SDt.jpg

Pour les appelés, il y a donc tout un parcours à suivre, qu'ils découvrent au fur et à mesure... sans appréhension particulière et avec impatience.

« J'imagine que l'on va nous accueillir et puis, comme toujours ! Un vaccin, ce n'est pas nouveau », philosphe Jacques Bouchez, et attendant son tour.

« Je suis contente en tout cas. C'est un jour qu'on attend malgré tout », s'exclame Yvette Gouche, juste avant d'être vaccinée..

Pour que l'itinéraire prévu se déroule parfaitement, les responsables demandent de respecter quelques règles essentielles.

« L'idéal c'est de respecter l'heure précise de la convocation, ne pas arriver trente minutes à l'avance. On a vraiment un flux qui est géré toutes les trois minutes par box » , précise le Dr Alyssa Provenzano, venue renforcer l'équipe du Dr Flamant. Un médecin qui ajoute : « Le citoyen lambda qui se présente sans rendez-vous n'est pas vacciné car on souhaite vraiment avoir un feed-back sur les patients qui s'inscrivent. Ils sont inscrits, ils sont vaccinés. Si ce n'est pas le cas, il faut attendre la convocation ! »

Inutile donc de venir sans convocation. De la même manière inutile de venir si on est malade. Un médecin ou une infirmière questionne d'ailleurs chaque candidat à la vaccination...

36424_vaccination_mons2_SDt.jpg

« Avant la vaccination, nous avons une check-list de contre-indications, souligne le Dr Provenzano. Madame, je vais vous poser des questions : avez-vous des antécédents de réactions allergiques sévères ? Aujourd'hui, vous n'êtes pas malade, vous n'avez pas de température ? ... »

Les questions se multiplient et puis vient l'heure de la piqûre. Pour cette infirmière, c'est un nouveau marathon qui commence...

« Je fais du domicile et je suis aussi au centre de testing aussi. Donc d'habitude, ce sont les frottis au niveau nasal. Ici, tout se passe bien. Je suis contente de l'organisation et les patients aussi. Ils viennent, ils sont très satisfaits. Pour le moment, c'est très bien » détaille Carla Anacleto, infirmière.

Après la vaccination, chaque personne est invitée à attendre un quart d'heure, montre en main dans l'espace dédié...

Pour le Lotto Mons expo, cette transformation en centre de vaccination, c'est un peu une résurrection avant l'heure.. 

« J'ai cinq personnes à mon service qui travaillaient à mi-temps. A partir d'aujourd'hui, elles retravaillent à temps plein. On espère que l'on pourra continuer à travailler ainsi pour relancer la machine avec d'autres activités » se réjouit Hugo Schryers, responsable du Lotto Mons Expo.

Car c'est bien là l'enjeu, vacciner un maximum pour retrouver des activités en sommeil depuis un an...

0 Commentaires
3367 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
Back to top