Aller au contenu principal

Direct X

Thomas Cornil (Grand Prés) : "On espère que c'est le dernier lockdown !"

Publié le 29 mars 2021 à 19:41

Depuis quelques jours, les commerces dits "non essentiels" sont de nouveau touchées par des mesures de "reconfinement". Le gouvernement a proposé une ouverture cadenassée sous forme de prise de rendez-vous pour les clients. En bref, une nouveauté qui passe mal pour les commerçants, et pour les clients. C'est en tout cas le constat posé par Thomas Cornil, le directeur de la galerie des Grands Prés à Mons. Il état note invité dans Les Infos ce de lundi 29 mars. 

"Les magasins 'non-essentiels' sont fermés, mais ouverts sur rendez-vous. C'est très compliqué à comprendre pour le client, et aussi très difficile à mettre en place pour les magasins !" Thomas Cornil - Directeur du Centre Commercial des Grands Prés. 

Ouvertures, fermetures, Click and Collect, prises de rendez-vous... Tout le monde doit continuellement s'adapter aux nouvelles mesures et aux nouvelles méthodes mises en place. Et les Grands Prés souffrent à nouveau de ces mesures. 

"Depuis samedi, la galerie des Grands Prés a connu 25% de son affluence habituelle. Et globalement, les commerçants sont dans une phase de test...Thomas Cornil - Directeur du Centre Commercial des Grands Prés.

Certains magasins ont cependant constaté que ce semi confinement n'était pas une mesure rentable, et ils ont donc décidé de fermer leurs portes, tout simplement. C'est le cas de certaines enseignes françaises notamment. Cela prouve bien que ces demi-mesures ne sont pas forcément optimales. 

"A chaque fois, le secteur doit s'adapter. Du coup, ce n'est clair ni pour les commerces, ni pour les clients. Clairement, il y a un peu d'incompréhension de notre côté/.C'est très compliqué et on espère que c'est le dernier lockdown du genre...Thomas Cornil - Directeur du Centre Commercial des Grands Prés.

Cette fois-ci, les magasins sont sensés rouvrir après 4 semaines de cette nouvelle série de mesures, soit le 26 avril prochain. Des mesures qui doivent permettre, parallèlement à l'accélération de la vaccination, de faire redescendre les chiffres des contaminations, et surtout des hospitalisations liées à la pandémie de Covid-19. 

0 Commentaires
213 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
Back to top