Aller au contenu principal

Direct X

Quaregnon - Le Lycée Jeanne Dufrasne s'adapte aux nouvelles mesures

Publié le 22 mars 2021 à 16:29

Les nouvelles mesures gouvernementales prises pour lutter contre la pandémie ont aussi des répercussions au niveau de l’enseignement secondaire. On découvre ce que cela implique pour le Lycée Jeanne Dufrasne de Quaregnon. L’école continue d’ajuster ses adaptations…  

36466_Nouvelles_mesures_ecoles_secondaires_GR_0.jpg

Nouvelles mesures gouvernementales, nouvelles adaptations ! Le Lycée Jeanne Dufrasne connaît désormais bien la chanson. En attendant la publication de la nouvelle circulaire, l’école réfléchit aux changements, comme la fermeture des salles de professeurs. 

"Dès qu'on a une heure de fourche, on se retrouve dans la salle des profs, ça nous permet de rencontrer les autres collègues, de travailler, de corriger... et donc là, je ne sais pas très bien où on va se retrouver", s'interroge Stéphane Vandenborre, professeur de chimie au Lycée Jeanne Dufrasne. 

La direction attend de voir ce que propose la circulaire comme alternative. Alors que les élèves du premier degré mangent à midi dans leur classe, les plus grands doivent s’arranger car les cantines sont elles aussi désormais fermées. 

" A ce niveau-là, on a mis en place le 50% en présentiel, ce qui veux dire que les élèves des 2ème et 3ème degrés viennent tous les jours à l'école, soit le matin, soit l'après-midi. Ce qui leur permet de manger à domicile donc cette nouvelle mesure ne nous impacte pas. " précise Jean-Christophe Dessilly, directeur du Lycée Jeanne Dufrasne. 

Si un cas de Covid se présente, la classe entière devra fermer dans les écoles des communes répertoriées à risque. Le Lycée ignore encore si Quaregnon en fait partie. L’école qui dénombre 27 cas de Covid depuis le mois de septembre met tout en oeuvre pour limiter les risques de contamination. 

36466_Nouvelles_mesures_ecoles_secondaires_GR_3.jpg

" On favorise au maximum l'utilisation de notre parc. Si avant, les élèves se rangeaient au sous-sol, on a fait en sorte qu'ils puissent se ranger à l'extérieur", ajoute le directeur du Lycée.

Des fontaines à eau non-tactiles ont été installées et une cellule Covid a également été mise en place. L’école s’adapte donc au fil des mois. Pour limiter la fracture numérique, elle a même pu prêter une trentaine d’ordinateurs portables aux élèves qui reconnaissent préférer les cours en présentiel.

" Je constate que j'ai plus de mal à suivre et à comprendre quand j'ai cours à distance et que je suis chez moi", reconnaît une élève de 5ème. 

Certaines rencontres à distance ont tout de même leurs avantages. Le lycée compte d’ailleurs privilégier à l’avenir des réunions en ligne comme les conseils de classe, par exemple.   

   

 

0 Commentaires
1495 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 17 avril 2021
#CLASSIQUE - du 20 mars 2021
#CLASSIQUE - du 20 février 2021
Back to top