Aller au contenu principal

Direct X

"Nous fermerons les Grands Prés en cas de trop grosse affluence !" (Thomas Cornil - manager des Grands Prés)

Publié le 02 décembre 2020 à 09:14

C'était une journée importante pour les commerces dits "non essentiels" ou "non-alimentaires". Ce mardi 1er décembre, pour la 2e fois en 2020, ils ont pu rouvrir leurs portes au public, avec des conditions sanitaires strictes à respecter. Premier constat : il y a eu du monde tout au long de la journée aux Grands Prés. Mais notre impression, tant en matinée qu'en fin d'après-midi, c'était une situation calme et sous contrôle. Mais ce n'était qu'une impression...  

"C'est vrai, cette réouverture s'est bien passée, c'était journée importante", explique Thomas Cornil, le manager des Grands Prés. "Mais ce qui est inquiétant, c'est que nous avons eu une affluence identique à un mardi normal. Je suis donc assez mitigé, car on constate que le respect des mesures n'est pas bien suivi. Principalement le fait de faire son shopping seul. Malgré ce qui est prévu dans l'arrêté ministériel, beaucoup de gens viennent en couple ou en groupe, alors que c'est interdit pour d'évidentes raisons de sécurité sanitaire !"

"On appelle à la prudence pour éviter de devoir fermer une 3e fois !

En temps normal, un mardi n'est évidemment pas le meilleur jour de la semaine en terme d'affluence dans un centre commercial comme les Grands Prés. Mais vu la réussite du jour de réouverture, on peut donc se poser cette question : que se passera-t-il dès ce mercredi après-midi ? Pire, doit-on craindre un samedi noir ?

35948_ILLU_SECONDE_REOUVERTURE_GRANS_PRES_VV_2.png
Réouverture dans le calme aux Grands Prés

 

"Le fait qu'il y ait autant de monte ce premier jour, laisse penser que ce week-end sera bondé", constate Thomas Cornil. "Et ce n'est pas une bonne nouvelle. Les clients doivent savoir que nous devrons prendre nos responsabilités en cas d'affluence trop importante. S'il le faut, on fermera la galerie, purement et simplement. Nous le voulons prendre aucun risque !

De nombreuses mesures sont prévues aux Grands Prés pour éviter une trop grande affluence. Le comptage se déroule de manière électronique avec un système très fiable. Le centre commercial a pris des engagement avec la Ville de Mons et la Zone de Police. Il ne pourra y avoir plus de 3500 personnes simultanément dans la galerie. Si ce nombre est atteint, un filtrage sera mis en place et, éventuellement, une fermeture ! 

35948_ILLU_SECONDE_REOUVERTURE_GRANS_PRES_VV.png
Si l'affluence est trop grande, la galerie fermera ses portes !

 

"Nous savons que décembre est un moi très important pour la plupart de nos commerces", analyse le manager du centre commercial. "C'est pour ça que la réouverture était importante. Ili fallait rouvrir sinon beaucoup d'enseignes auront de grosses difficultés dans un avenir proche. Mais cadre très clair, et il faut le respecter".

"Faire son shopping seul n'est pas inconciliable avec des bons achats et un sapin bien garni". 

Le message clair de Thomas Cornil est donc clair : "Tout le monde est le bienvenue aux Grands Prés bien sûr. Mais en toute sécurité. Nous lançons un appel à la prudence. Il faut être raisonnable. Notre conseil ? Bien réfléchir au moment où l'on vient faire son shopping. Favoriser les soirs de semaine par exemple... "

Vous l'aurez compris, cette réouverture se passe avec une certaine dose de soulagement bien sûr, d'un point de vue économique. Mais l'inquiétude reste forte au sein de la galerie montoise. Le comportement d'une partie de la population laisse en effet parfois perplexe? Car au mois de mai, la réouverture s'était déroulée avec beaucoup moins de clients. A l'époque, la peur du virus était semble-t-il fort présente dans la population. Cette crainte aurait-elle disparu ? Le virus, lui, est en tout cas toujours bien présent. Soyez donc prudents...

0 Commentaires
945 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 16 janvier 2021
#CLASSIQUE - du 19 décembre 2020
#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
Back to top