Aller au contenu principal

Mons - Des caméras intelligentes pour compter les passants

Publié le 25 mars 2021 à 15:44 - Mis à jour le 25 mars 2021 à 16:00

Mons dispose désormais de caméras intelligentes pour compter le nombre de passants en centre-ville. Unique en Wallonie, ce dispositif a été développé par le centre de recherche Multitel. Il permet un comptage permanent sans mobiliser de ressources humaines. 

36487_cameras_1.jpg

Derrière cette caméra, un oeil intelligent, ou plutôt un logiciel capable de créer des algorithmes pour compter de façon permanente et automatique, le nombre de passants en centre-ville.  

" Nos caméras sont situées à des intersections de rues. Des lignes imaginaires y sont tracées et nous allons regarder le passage de ces différentes lignes et don en déduire le nombre de passants qui vont rentrer ou sortir de la rue", précise François Narbonneau, coordinateur des projets Wal-e-Cities chez Multitel.

 

36487_camera_2.jpg

Disposés à côté des caméras de surveillance, ces capteurs renvoient les images à la Zone de Police Mons Quévy. C’est à partir de là que Multitel récupère les flux vidéos pour l’analyse des données.

Unique en Wallonie, ce dispositif, financé par les Fonds Feder, a été développé dans le cadre des projets Wal-e-Cities, à l’initiative de la Ville de Mons. Le but: avoir des données pour revitaliser le piétonnier. 

" On sait que c'est un enjeu important pour de nouvelles enseignes de connaître le taux d'affluence d'un lieu où elles veulent s'installer. C'est donc un enjeu économique pour la Ville!", souligne Nicolas Martin, le bourgmestre de Mons.  

Ces données sont donc précieuses pour le développement économique de la ville. Mais elles peuvent aussi jouer un rôle au niveau de la sécurité.

" ça permet aussi d'identifier les difficultés potentielles qui peuvent survenir dans le cadre de la crise sanitaire, s'il y a une affluence trop importante dans une artère, par exemple.", poursuit le bourgmestre de Mons. 

36487_camera_4.jpg

L’analyse des données révèle donc avec précision la fréquentation des passants qui varie selon la météo mais aussi les moments. A titre d’exemple, l’ouverture du Festival de printemps sous le soleil a attiré 26.000 personnes samedi dernier… 

 

0 Commentaires
536 vues

Sur le même sujet


Back to top