Aller au contenu principal

Direct X

Manifestation de l'Horeca dans le calme et encadrée par la police

Publié le 05 février 2021 à 16:54

Une manifestation du secteur de l'Horeca pacifiste et qui s'est déroulée dans le calme. Les forces de l'ordre étaient présentes sur les lieux mais des règles précises avaient été données aux organisateurs.

Un respect strict des mesures sanitaires et un rassemblement limité à 100 personnes : voilà les deux règles importantes que les organisateurs et manifestants ont du respecter pour ce rassemblement. Une manifestation encadrée pour veiller au bon déroulé de l'après-midi.

"L'objectif est de faciliter cette manifestation" indique Bruno Lheureux, directeur des opérations à la police Mons-Quévy. "L'idée est qu'elle soit faite de manière organisée. Les organisateurs ont du fournir une liste de participants. L'objectif est respecter les mesures qui sont imposées par l'arrêté ministériel. Il doit y avoir un maximum de 100 personnes. Nous, policiers, sommes là pour faciliter cette revendication"

 

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-02-05%20a%CC%80%2017.56.32.png
Maximum 100 personnes autorisées sur la Grand Place de Mons pour ce rassemblement

 

Concrètement, les manifestants présents ont du s'inscrire sur des listes qui ont ensuite été remise aux forces de l'ordre. Au total, une trentaine de policier étaient présents sur les lieux pour s'assurer que cette jauge de 100 personnes ne soit pas dépassée.

"Trois sections sont mises en ligne" explique Bruno Lheureux. "L'objectif est d'éviter que d'autres personnes viennent s'ajouter de manière spontanée à cette manifestation. Les gens doivent comprendre que cette manifestation peut avoir lieu mais qu'elle doit être faite dans le cadre des mesures covid imposées"

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202021-02-05%20a%CC%80%2017.56.22.png
Une manifestation encadrée où tout s'est bien déroulé

 

Un respect mutuel entre forces de l'ordre et manifestants possible grâce à une bonne communication quelques jours auparavant.

"C'est primordial!" ajoute le directeur des opérations de la police montoise. "C'est véritablement une collaboration et un partenariat avec les organisateurs. Ce sont des gens du milieux et ils savent ce qu'ils font. On comprend bien leurs revendications et qu'ils ont besoin de s'exprimer. Notre but est de faciliter le rendez-vous"

Aucun débordement n'est à signaler et tout s'est déroulé dans le calme et la sérénité.

0 Commentaires
231 vues

Sur le même sujet


Back to top