Aller au contenu principal

Direct X

Imagix Mons a fermé ses portes

Publié le 30 octobre 2020 à 14:11

Suite aux dernières mesures gouvernementales, tous les cinémas du pays ont du fermer leurs portes dès jeudi. Un nouveau coup dur pour le secteur qui commençait à peine à se relever de la première vague. L'incertitude plane dans les travées du cinéma Imagix à Mons

"Entendre un écho dans les couloirs d'un cinéma, ce n'est jamais gaï. Un cinéma est construit pour accueillir beaucoup de gens quasiment 24h/24 et 7 jours sur 7. Voir donc mon cinéma de nouveau vide, c'est très pénible" confie Jan Staelens, directeur général d'Imagix Mons

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-10-30%20a%CC%80%2014.28.07_0.png
Les étalages du magasin sont vides depuis une semaine 

 

Même s'il est triste, cet exploitant comprend la décision du fédéral. La deuxième vague est présente et plusieurs étapes avaient déjà été franchies vers la fermeture du complexe. Depuis la réouverture du cinéma, les règles pour l'accueil des cinéphiles avaient déjà changé par deux fois. Depuis une semaine, le magasin était également fermé

"On savait que cette fermeture globale du complexe allait arriver un jour ou l'autre. On la comprend mais c'est très difficile pour un exploitant de cinéma" explique Jan Staelens.

Un véritable coup dur pour tout le secteur et les travailleurs des exploitants aux projectionnistes. Ce sont près d'une cinquantaine de salariés qui se retrouvent de nouveau en chômage temporaire. Une fermeture obligatoire alors que le cinéma s'apprêtait à accueillir beaucoup de personnes pour ce week-end d'Halloween.

"On attendait près de 400 personnes dans nos salles ce samedi pour la nuit d'Halloween. C'est une période très importante pour nous et nous en sommes privés. Nous avons d'ores et déjà prévenu par mail les clients qui avaient réservés leur place. Nous réorganiserons la nuit d'Halloween, sous un autre nom, lors de la réouverture" poursuit le directeur général

On attend désormais de connaître la date de réouverture

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202020-10-30%20a%CC%80%2014.28.23.png
Des salles vides : le nouveau quotidien de Jan Staelens à Imagix Mons

 

De nouvelles adaptations pour un secteur qui a déjà du consentir à beaucoup d'investissements pour réaccueillir les cinéphiles en juillet dernier. Alors que le secteur se relevait à peine de la première fermeture, la santé financière du complexe est en danger. Surtout qu'à l'heure actuelle, on ne connait toujours pas la date pour une reprise d'activité 

"D'après ce que l'on entend, le gouvernement devrait faire plus attention aux nombres de contaminés par jour. C'est cette jauge qui fixera la date de la reprise. On parle de 50 contaminés pour jour pour pouvoir rouvrir nos portes. Cela nous donne des perspectives sans pour autant nous donner de date précise. J'ai peur que l'on perde également la belle période de Noël" précise Jan Staelens, directeur général d'Imagix Mons

Le secteur réclame des perspectives claires pour la réouverture et des aides du gouvernement pour ne pas remettre en question l'équilibre financier du secteur.

0 Commentaires
284 vues

#CLASSIQUE

#CLASSIQUE - du 21 novembre 2020
#CLASSIQUE - du 17 octobre 2020
#CLASSIQUE - du 19 septembre 2020
Back to top