Aller au contenu principal

Direct X

Frameries - Concert exceptionnel de l'ORCW dans une maison de repos

Publié le 24 septembre 2021 à 16:36

L'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie a proposé cet après midi un concert unique et intimiste aux résidents de la maison de repos « Les Ecureuils » à Frameries. Un quintette de musiciens était présent pour livrer plus de 20 minutes de musique. Une après-midi exceptionnelle organisée par le centre culturel et le CPAS de Frameries.

Le Quintette pour piano et cordes en mi bémol majeur de Robert Schumann résonne entre les murs de la maison de repos. Au fur et à mesure des notes, les résidents se laissent emporter par la musique et la magie opère...

"C'était magnifique. Ca procure des émotions..." Myriam - Résidente

" Ca nous remonte vraiment le moral. J'aime beaucoup la musique, ça fait partie de ma vie" Oswald - Résident 

AVC-TMB-064393_2.jpg

Une après-midi exceptionnelle et unique

Assister à un concert d'une telle qualité et dans un cadre aussi intimiste, c'est très loin d'arriver tous les jours. Et pour les musiciens aussi le moment est plutôt rare mais ô combien spécial.

"Nous avons vu des têtes et des pieds bouger, ça prouve qu'ils ont aimé. Pour nous, c'est très important d'être là car ces personnes venaient nous voir il y a quelques années. Ils remplissaient nos salles et nous soutenaient. Maintenant, c'est à nous de nous déplacer pour qu'ils puissent encore écouter cette musique" Vahan Mardirossian - Directeur musical de l'ORCW

AVC-TMB-064393_3.jpg

Avec la participation des enfants

L'événement s'intègre dans un projet global intergénérationnel lancé depuis quelques mois avec les enfants de l'entité. Ceux-ci étaient d'ailleurs présents, une nouvelle fois, pour partager ce moment avec les résidents.

"On continue de faire en sorte que les enfants et les seniors intéragissent. Nous les incitons à échanger et à partager des souvenirs" Julien Donfut (PS) - Président du CPAS de Frameries

" Ca marque en même temps la rentrée culturelle. C'est important de faire un lien entre les résidents qui ont été isolés et le milieu culturel qui a aussi été beaucoup impacté par la crise"  Florence Van Hout (MR) - 1ère échevine de la commune de Frameries

L'objectif de base est donc rempli. Plusieurs mondes se sont une nouvelle fois rencontrés et beaucoup d'émotions ont été partagées...

0 Commentaires
525 vues

Sur le même sujet


Back to top