Aller au contenu principal

Dour - La commémoration du 8 mai a pris des accents ukrainiens

Publié le 09 mai 2022 à 10:00 - Mis à jour le 08 mai 2022 à 16:41

77 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'heure est aux commémorations. La commune de Dour, très active dans l'accueil des réfugiés ukrainiens, n'a pas hésité à les inclure à la cérémonie de ce 8 mai. Une célébration pour nous qui donne l'occasion de prier avec et en faveur du peuple ukrainien.

Un office en français, traduit en ukrainien pour ce 8 mai, jour marqué par la capitulation des troupes allemandes et la victoire des Alliés. Une commémoration qui fait écho à la guerre en Ukraine.

"À Dour, nous avons fait un bon travail pour accueillir des réfugiés. Avec cette cérémonie, on voulait les associer aux différents hommages. Lors de l'office, ils ont d'ailleurs entonné un chant de paix ukrainien." Pierre Carton, premier échevin (MR)

Un chant de paix ukrainien suivi de la Brabançonne pour se remémorer les patriotes disparus. En marge de cette commémoration, une exposition sur la vie quotidienne des familles lors de la secondaire guerre mondiale a été mise en place sur le site du Belvédère. Un site imprégné de souvenirs de l’époque avec un camp de militaire et une exposition réunissant des maquettistes passionnés par des moyens utilisés lors de la Seconde Guerre mondiale.

"J'ai été militaire pendant 7 ans, ça m'a aidé à concevoir des maquettes plus facilement. Mes domaines de prédilection sont les forces aériennes belges et l'aviation américaine utilisée durant la guerre au Vietnam." Gaël Mouton, exposant-maquettiste

Des histoires et des moments de partage avec un objectif, le devoir de mémoire. L’exposition "j’avais 10 ans en 40" se tiendra, quant à elle, encore le week-end prochain et sera accessible toute la semaine sur rendez-vous pour le public scolaire.

0 Commentaires
212 vues
Back to top