Aller au contenu principal

Direct X

Déni de démocratie : John Joos relance le débat

Publié le 23 janvier 2020 à 17:20 - Mis à jour le 23 janvier 2020 à 16:32

Tension politique à Mons. Ce mardi 22 janvier lors du remaniement du collège montois, le conseiller John Joos vice-président du groupe PS a dénoncé un déni de démocratie dans les rangs de la majorité. Le conseiller communal membre du mouvement citoyen en appelle à l'exemplarité des socialistes en matière de démocratie interne. Pour lui, les résultats électoraux et le respect du choix de l'électeur doivent prévaloir dans la désignation des échevins. 

0 Commentaires
865 vues

Sur le même sujet


Back to top