Aller au contenu principal

Direct X

Dany Brillant à Mons avant ses concerts belges prévus au printemps 2022

Publié le 12 octobre 2021 à 15:14

Dany Brillant était à Mons la semaine dernière. Impatient de remonter sur scène après la crise sanitaire, il a mis le confinement à profit pour faire murir un projet qui lui tenait à coeur, rendre hommage en musique à un maître de la chanson française aujourd'hui disparu, Charles Aznavour.

C'est grâce à cette chanson que le monde a découvert Dany Brillant. Un saltimbanque qui se destinait au départ à des études de médecine, et qui a lâché les labos pour les planches, celles du Cour Florent, un temps comédien, mais chanteur à succès depuis de longues années. Comme tous les artistes, le confinement l'a éloigné des scènes et mis ses projets au ralenti, une période qu'il a su mettre à profit artistiquement.

"J'ai repensé les choses autrement, je me suis recentré sur d'autres choses, il n'y avait plus d'urgence, il fallait accepter l'instant, je me suis recentré sur les passions que je n'ai pas eu le temps de faire."

"J'étais sur un projet de chansons originales et j'ai eu envie d'autre chose, comme un peu des vacances, j'ai donc décidé de chanter les chansons de Charles, parce que c'est mon maître, et que j'ai rencontré la famille qui était d'accord avec le projet. J'ai donc passé le confinement avec Charles Aznavour et ses mots magnifiques."

Reste aujourd'hui à remonter sur scène et à partager ce répertoire aznavourien, si populaire, décliné ici dans les sonorités propres à un univers musical plus chaleureux. Le choix des morceaux, cornélien, pour rendre hommage à l'artiste tout en imprimant sa marque.

AVC-TMB-064644_3.jpg

"J'ai fait ce disque pour pouvoir le chanter sur scène, c'est un kiff de chanter du Aznavour sur scène, il y a une âme, ce ne sont pas mes chansons, il y a moins d'enjeu, on est plus détendu, ce sont des tubes qu'il me tarde de partager avec le public."

AVC-TMB-064644_2.jpg

L'univers d'Aznavour, Dany Brillant l'a aussi partagé avec d'autres artistes, Garou, Pascal Obispo, Patrick Bruel, et bien d'autres, qui l'ont rejoint sur un album de duos. Quant à le découvrir sur scène, à Mons, mais aussi à Bruxelles, et à Liège, il faudra attendre le 6 mars prochain.

 

 

0 Commentaires
20 vues

Sur le même sujet


Back to top